Ce vendredi soir vont officiellement s’amorcer à Winnipeg les Jeux du Canada, qui célèbrent du même coup leur 50e anniversaire.

Au cours des deux prochaines semaines, plus de 4 000 athlètes et entraîneurs se retrouveront pour participer à la plus grande compétition multisport au pays pour les jeunes sportifs.

Cette année, l’édition d’été des Jeux présentera 16 sports différents et plus de 250 épreuves.

Durant les cinq décennies précédentes, plusieurs athlètes des Jeux du Canada ont par la suite représenté le pays aux Jeux olympiques, autant ceux d’été que ceux d’hiver. Parmi ces athlètes, on retrouve de grands noms du sport canadien tel que Catriona Le May Doan, Steve Nash, Sidney Crosby, Adam van Koeverden, Marie-Philip Poulin et Marianne St-Gelais.

Le plus récent alignement olympique n’en fait pas exception. Dès 63 athlètes qui ont ramené des médailles de Rio 2016, 23 d’entre eux ont acquis de l’expérience dans différentes compétitions aux Jeux du Canada. Pour certains, les Jeux du Canada sont loin dans leur passé. Mais pour d’autres, leur expérience est fraîche dans leur mémoire, remontant aux derniers Jeux d’été à Sherbrooke en 2013.

L’un de ces athlètes est Andre De Grasse. En tant que jeune coureur de 18 ans qui avait commencé la compétition depuis seulement un an, il a gagné l’or dans trois épreuves (100 m, 200 m, relais 4×100 m) auxquelles il monterait sur le podium olympique à peine trois ans plus tard. En 2009, un autre membre du temps record au relais 4×100 m ressortait du lot aux Jeux du Canada. Avec l’équipe albertaine, Akeem Haynes gagnait l’or au 100 m et au relais 4×100 m.

On se rappellera pendant longtemps les impressionnantes prouesses des nageurs canadiens à Rio 2016. Huit de ces 11 médaillés étaient des anciens des Jeux du Canada. Avant de devenir une médaillée olympique de bronze, et maintenant une championne du monde au 100 m dos, Kylie Masse était quadruple médaillée d’or aux Jeux du Canada de 2013 lors de différents relais pour Équipe Ontario. Ces équipes de relais incluaient également Kennedy Goss et sa coéquipière du relais 4×200 m qui a remporté la médaille de bronze à Rio Emily Overholt qui pour sa part a  décroché trois médailles d’or individuelles à Sherbrooke.

Quatre ans plus tôt à l’Île-du-Prince-Édouard, la piscine avait été le théâtre des succès de Katerine Savard, Hilary Caldwell, Chantal Van Landeghem, Sandrine Mainville et Michelle Williams.

Les plus vieux Jeux du Canada auxquels des médaillés de Rio 2016 ont participé étaient ceux de London, en Ontario en 2001. La rameuse Lindsay Jennerich y était, huit ans avant que sa partenaire olympique au deux de couple Patricia Obee et elle gagnent l’argent à cette même épreuve pour Équipe Colombie-Britannique. La cycliste de montagne Catharine Pendrel et les joueuses de soccer Diana Matheson et Rhian Wilkinson portaient aussi leur uniforme provincial en 2001.

Ces dernières n’étaient pas les seules anciennes des Jeux du Canada à faire partie de l’équipe de soccer qui remporta la médaille de bronze à Rio. Allysha Chapman et Desiree Scott étaient des adversaires à Régina en 2005 alors que Shelina Zadorsky a gagné le bronze avec Équipe Ontario en 2009.

Une autre équipe qui a mérité la médaille de bronze à Rio, celle du rugby à sept féminin, ne pouvait pas avoir beaucoup d’anciennes des Jeux du Canada, alors que leur sport n’était pas encore au programme. Cependant, l’athlète multisport Megan Lukan s’est démarquée en remportant la médaille de bronze en basketball avec Équipe Ontario en 2009.

Des quatre cyclistes canadiennes qui ont remporté la médaille d’or pour le Canada à la poursuite en équipe aux Jeux panaméricains en 2015, deux d’entre elles ont auparavant participé aux Jeux du Canada. Laura Brown (deuxième à gauche) et Kirsti Lay (première à droite). (AP Photo/Felipe Dana)

Une autre athlète hybride était Kirsti Lay. En 2003, elle était une jeune patineuse de vitesse de 14 ans participant aux épreuves sur l’ovale extérieur à Bathurst-Campbellton, Nouveau-Brunswick. Treize ans plus tard, elle gagnait la médaille de bronze sur un autre ovale, celui du cyclisme sur piste lors de la poursuite. Une de ses coéquipières, Laura Brown, était des Jeux du Canada en 2005.

C’est également à Régina qu’une jeune athlète de 16 ans, Brianne Theisen, laissait sa marque en athlétisme en gagnant l’heptathlon. Une autre athlète de 16 ans, Meaghan Benfeito, était aussi aux Jeux du Canada en 2005 quelques semaines après ses débuts aux Mondiaux de la FINA et a gagné la première de ses nombreuses médailles internationales avec sa partenaire de longue date Roseline Filion.

Les Jeux du Canada se tiendront du 28 juillet au 13 août. Jetez un œil à la couverture quotidienne sur RDS et peut-être que vous aurez la chance de voir la prochaine vedette olympique du Canada.