Les championnats du monde de BMX commencent mardi à Rock Hill, en Caroline du Sud, et les meilleurs cyclistes d’Équipe Canada sont prêts à pédaler vers les médailles.

L’équipe masculine sera menée par le double olympien et  champions des Jeux panaméricains de 2015 Tory Nyhaug. Le natif de la Colombie-Britannique s’est emparé de l’argent au Mondiaux en 2014 et a terminé cinquième à Rio 2016 l’année dernière. Cette saison, Nyhaug a été le seul athlète de BMX de la planète à atteindre la finale des quatre épreuves de la Coupe du monde au calendrier. Il a remporté une médaille d’argent à la deuxième étape à Papendal, aux Pays-Bas, accompagnée de deux cinquièmes places et une sixième place aux autres Coupes, occupant ainsi le troisième rang au classement de la Coupe du Monde.

Aux côtés de Tory, on verra son compatriote de Colombie-Britannique James Palmer, qui a affiché son meilleur résultat de la Coupe du monde sur la piste du supercross de Rock Hill lorsqu’il a terminé sixième en 2016. Gaby Malenfant et Alex Tougas, âgés de 19 ans, se joindront à eux après avoir fini quatrièmes chez les juniors aux Championnats du monde de l’an dernier.

Tory Nyhaug en demi-finale olympique du BMX en route vers une cinquième place. (le 19 août 2016, COC/Jason Ransom)

Chez les dames, faites attention à Daina Tuchscherer, qui en 2014, a connue une percée sur la scène internationale en 2014 en étant la Canadienne la mieux classé chez les juniors, pointant au sixième rang mondial. La même année, elle a terminé huitième aux Mondiaux juniors.

En route to Rock Hill tonight! 🚲🇨🇦 #Worlds2017

A post shared by Drew Mechielsen (@drewmechielsen) on

Drew Mechielsen se joindra à Daina qui a connu sa meilleure saison jusqu’à ce jour après avoir atteint deux demi-finales à deux des quatre courses auxquelles elle a participé sur le circuit de la Coupe du monde cette année, où elle a réalisé sa meilleure performance en carrière, une 12e place.

Les Mondiaux de BMX s’étaleront sur trois jours et se tiendront du 25 au 29 juillet prochains.