Que ce soit dans la piscine des Mondiaux de Budapest ou à Richmond, Équipe Canada s’est démarquée en plus d’écrire quelques pages d’histoire.

Voici un récapitulatif sur les plus récents succès canadiens.

Volleyball de plage

À LIRE : Pavan et Humana-Paredes décorées d’argent à leur dernier tournoi avant les Mondiaux

Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes ont ajouté une autre médaille à leur récolte de première saison ensemble en s’emparant de l’argent au tournoi d’Olsztyn. Les Canadiennes ont dû s’avouer vaincues contre les Brésiliennes Talita Antunes et Larissa Franca en des comptes de 22-20, 18-21 et 14-16. Le prochain rendez-vous des Canadiennes sera les Mondiaux de volleyball de plage qui débuteront ce vendredi à Vienne, en Autriche.

Plongeon

À LIRE : Jennifer Abel remporte la médaille de bronze aux Mondiaux aquatiques

Jennifer Abel a certainement eu une semaine à retenir. La plongeuse de 25 ans a commencé les Championnats du Monde de la FINA à Budapest, en Hongrie, avec une médaille d’argent lundi dernier au 3 m synchronisé avec Melissa Citrini-Beaulieu. Vendredi, elle a ajouté une médaille de bronze en individuel. Jamais deux sans trois, Abel et François Imbeau-Dulac ont complété leur participation aux Mondiaux avec une médaille de bronze en mixte.

Jennifer Abel a ainsi porté à huit son nombre de médailles remportées en carrière aux Mondiaux aquatiques, la mettant à égalité avec Alexandre Despatie pour le record canadien et faisant d’elle la plongeuse canadienne la plus décorée de l’histoire aux Championnats du monde.

Natation

Sydney Pickrem en action aux Jeux olympiques de Rio 2016, le 9 août 2016. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Sydney Pickrem a entamé en force sa campagne aux Mondiaux aquatiques en inscrivant un record canadien au 200 m quatre nages lors des rondes préliminaires dimanche. La Canadienne a effacé son ancienne marque de 2:09,56 secondes établie plus tôt cet été aux Nationaux avec un chrono de 2:09,17 secondes, soit le troisième meilleur temps de la journée de dimanche. Elle coursera le papillon, le dos, la brasse et le style libre dans cet ordre en finale du 200 m QNI lundi après-midi dans l’espoir de se hisser sur le podium.

Toujours lundi, Kylie Masse a battu son propre record canadien dans les demi-finales du 100 m dos. La médaillée de bronze olympique a arrêté le chrono à 58,18 seconds pour battre la marque de 58,21 s qu’elle avait établie lors des essais nationaux. À seulement six centièmes du record du monde, Kylie s’est qualifiée première pour la finale de mardi, lui donnant un emplacement de choix au milieu de la piscine à côté de la championne du monde en titre, Emily Seebohm d’Australie.

Badminton

La Canadienne et sixième tête de série du tournoi Michelle Li s’est départie de l’Écossaise Kirsty Gilmour en des comptes de 16-21 21-16 21-15 pour atteindre la finale du l’Open des États-Unis en badminton où elle a croisé le fer avec la Japonaise Aya Ohori.

En finale, la troisième favorite s’est emparée facilement de la manche d’ouverture, mais Li a eu ses chances d’égaliser alors qu’elle a mené 18-14 dans la seconde. Ohori a toutefois été en mesure de revenir de l’arrière avant la fin de la manche, marquant sept des huit derniers points pour prendre le titre en manches consécutives de 21-11 et 21-19. Avant d’obtenir son billet pour la finale en défaisant Gilmour à Anaheim, Li avait d’abord écarté l’Américaine Jamie Subandhi, la Coréenne Ga Eun Kim et la Danoise Sofie Holmboe Dahl.

Tennis

Deux Canadiens se sont emparés des titres chez les hommes et les dames au Challenger de Gatineau. L’étoile montante de Tennis Canada et champion junior de Wimbledon en 2016 Denis Shapovalov a raflé les honneurs après avoir battu Peter Polansky dans une finale toute canadienne. Le tennisman de 18 ans eu le dessus sur le champion de l’an dernier en des manches de 6-1,3-6 et 6-3.

Du côté des dames, c’est la joueuse d’expérience Aleksandra Wozniak qui a été sacrée championne du tournoi pour son 11e titre en carrière. La Québécoise qui disputait une première finale depuis 2012 a défait l’Australienne Ellen Perez par la marque de 7-6(40 et 6-4.

Volleyball

L’équipe canadienne de volleyball féminin a écrit deux pages d’histoire au cours du week-end. Samedi, les Canadiennes menées par Kyla Richey ont remporté leur premier affrontement à la maison dans le cadre du circuit du Grand Prix FIVB. La bande de Volleyball Canada a eu le dessus sur le Peru par la marque de 3-1 [20-25, 25-17, 25-17, 25-21] en phase de groupe du Grand Prix de Richmond. Ce gain historique sur le Péru a porté à trois le nombre de victoires du Canada en Grand Prix cette saison, du jamais vu dans l’histoire du sport. Le Canada avait inscrit des victoires sur l’Argentine [3-0] et la Croatie [3-1] à Neuquen au début du mois de juillet.