Les compétitions de plongeon auront lieu durant la première semaine des Championnats du monde aquatique de la FINA à Budapest du 14 au 22 juillet.

En plus des épreuves de plongeon, on retrouve des compétitions de natation, de nage synchronisée et de water-polo.

À LIRE : Les nageurs canadiens prêts à affronter la piscine aux Mondiaux aquatiques de la FINA
À LIRE : Synchro Canada en quête de médailles aux Mondiaux aquatiques de la FINA

Chez les femmes, les paires seront différentes de celles formées à Rio 2016 au 3 m et 10 m synchro.

Jennifer Abel participe à l’épreuve du 3 m aux Jeux de Rio 2016. (AP Photo/Michael Sohn)

Au 3 m synchro, la triple olympienne Jennifer Abel sera accompagnée par la nouvelle venue Mélissa Citrini-Beaulieu. Abel a une feuille de route impressionnante à cette épreuve aux Mondiaux, remportant l’argent avec Émilie Heymans en 2011 ainsi que le bronze et l’argent avec Pamela Ware en 2013 et 2015. C’est avec Ware qu’elle a gagné l’argent à la Coupe du monde l’an dernier et terminé quatrième à Rio.

Le duo a été forcé d’arrêter la compétition en décembre après que Ware ait subi une opération pour guérir une fracture du stress dans son pied. Durant son absence, Abel s’est joint à Citrini-Beaulieu.

Ensemble, elles ont atteint le podium à la Série mondiale de la FINA à Guangzhou en Chine (bronze) et à Windsor en Ontario (argent). Elles ont même remporté la victoire au Grand prix de la FINA à Rostock en Allemagne.

Ware est retournée à la compétition en avril dernier au deuxième arrêt des grands prix de la FINA à Gatineau. Elle y a gagné le bronze au 3 m individuel avant d’atteindre la plus haute marche du podium à Madrid.

Ware et Abel seront les deux participantes au 3 m individuel pour le Canada. Cette saison, Abel a remporté le bronze à la troisième compétition des Séries mondiales de la FINA à Kazan en Russie. Les deux femmes ont remporté une médaille lors de championnats du monde précédents : Abel a pris le bronze en 2011 et Ware le même bronze deux ans plus tard.

Pamela Ware (gauche) et Jennifer Abel (droite) participent à l’épreuve du 3 m synchro aux Mondiaux 2015 à Kazan en Russie. (AP Photo/Sergei Grits)

Au 10 m synchro, Meaghan Benfeito participera aux mondiaux pour la première fois sans sa partenaire de longue durée Roseline Filion, partie à la retraite en janvier. La paire avait fait ses débuts aux mondiaux en 2005, remportant le bronze. À travers le temps, elles ont décroché l’argent en 2013 et 2015 ainsi que le bronze olympique à Londres 2012 et Rio 2016.

Caeli McKay, celle qui prendra la place de Filion aux côtés de Benfeito, prendra part à ses premiers championnats du monde. À leur première compétition ensemble, elles ont enlevé l’argent au Grand prix de la FINA à Rostock. Elles ont par la suite décroché la médaille d’argent aux Séries mondiales de Kazan.

Meaghan Benfeito plonge vers la médaille de bronze à la plateforme de 10 m aux Jeux de Rio 2016. (PC/Sean Kilpatrick)

Benfeito sera également de l’épreuve du 10 m individuel. Elle avait remporté le bronze à cette épreuve à Rio 2016. Cette année, elle a terminé quatrième lors des trois premières compétitions en Séries mondiales. Olivia Chamandy, 16 ans, sera aussi de l’épreuve, elle qui a remporté l’argent au Grand prix de Madrid.

Chez les hommes, François Imbeau-Dulac et Philippe Gagné seront des épreuves du 3 m individuel et synchro. En duo, ils ont gagné la médaille d’argent aux Jeux panaméricains de 2015 et terminé cinquième des derniers Mondiaux. Cette saison, ils ont remporté l’or à Madrid. En épreuves individuelles, Imbeau-Dulac a fini deuxième du Grand prix de Madrid.

Vincent Riendeau plonge durant la ronde préliminaire à la plateforme de 10 m aux Jeux panaméricains en 2015. (AP Photo/Mark Humphrey)

Sur la plateforme de 10 m, les Canadiens seront seulement représentés à l’épreuve individuelle. L’olympien de Rio 2016 Vincent Riendeau, qui a emporté l’argent au Grand prix de Gatineau cette saison, sera accompagné d’Ethan Pitman, 20 ans. Pitman en sera à ses débuts aux Mondiaux.

Voici l’alignement complet d’Équipe Canada pour la compétition :

Femmes 3 m

Jennifer Abel, Pamela Ware

Femmes 3 m synchro

Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu

Femmes 10 m

Meaghan Benfeito, Olivia Chamandy

Femmes 10 m synchro

Meaghan Benfeito et Caeli McKay

Hommes 3 m

François Imbeau-Dulac, Philippe Gagné

Hommes 3 m synchro

François Imbeau-Dulac et Philippe Gagné

Hommes 10 m

Vincent Riendeau, Ethan Pitman

Mixte 3 m synchro (non olympique)

Jennifer Abel et François Imbeau-Dulac

Mixte 10 m synchro (non olympique)

Meaghan Benfeito et Nathan Zsombor-Murray