Certains athlètes canadiens ont décroché des médailles tandis que d’autres sont passés à l’histoire au cours du dernier week-end.

Voici ce qui s’est passé.

Volleyball

À LIRE : Médaille de bronze historique pour les volleyeurs canadiens en Ligue mondiale

Your #fivbworldleague bronze medalists #maplevolleys #defygravity #defyexpectations #history

A post shared by Volleyball Canada (@volleyballcanada) on

Les volleyeurs canadiens sont passés à l’histoire samedi à Curitiba, au Brésil, après avoir battu les États-Unis et ainsi remporter le bronze, la première médaille de l’histoire du Canada en Ligue mondiale de volleyball.

Il s’agit de la première année que le Canada évolue dans le Groupe 1. Le pays est parvenu à se hisser parmi l’élite mondiale en terminant premier du Groupe 2 l’an dernier. Le meilleur résultat du pays avant celui de samedi était une cinquième place en 2013.

Volleyball de plage

À LIRE : Pavan et Humana-Paredes décrochent le bronze en Suisse

De retour sur le podium.

La saison de rêve de Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes s’est poursuivie samedi. Après avoir décroché l’or la semaine dernière, les Canadiennes sont retournées sur le podium après avoir raflé le bronze aux dépens des Suissesses Anouk Vergé-Dépré et Joana Heidrich. Il s’agit de leur troisième médaille en cinq tournois cette saison.

Aviron

À LIRE : Le Canada s’empare de deux médailles à Lucerne

Lors de la troisième Coupe du monde d’aviron de la saison présentée à Lucerne, en Suisse, les rameuses canadiennes ont mis la main sur deux médailles dimanche, soit le bronze en quatre de pointe grâce à Hillary Janssens, Susanne Grainger, Christine Roper et Nicole Hare, ainsi que l’argent en skiff, gracieuseté de Carling Zeeman.

Basketball

Been a long time coming… But we're just getting started. #WeAreTeamCanada #FIBAU19 (📸: @fiba)

A post shared by Canada Basketball (@canadabasketballofficial) on

Les basketeurs canadiens ont enlevé les grands honneurs de la Coupe du monde FIBA U19, une première dans l’histoire du pays. Les Canadiens ont eu raison de l’Italie 79-60 lors de la finale qui s’est déroulée au Caire, en Égypte.

Judo

Les préparatifs d’Antoine Valois-Fortier en vue des Championnats du monde de judo qui seront disputés en août vont bon train.

Après avoir été sacré champion du Grand Prix d’Hohhot il y a une semaine, le Québécois a récidivé dimanche en remportant le titre du Asian Open à Taipei.

Valois-Fortier a dominé chez les 81 kg, réalisant un ippon lors de ses trois combats. Il s’est d’abord défait du favori local Tseng Wen en ronde préliminaire avant de s’imposer devant le Sud-Coréen Lim Jooyong en demi-finale. Pour la grande finale, il a été confronté à un autre combattant local, Chang Wei-Cheng.

Athlétisme

Les amateurs de sports ont eu droit à tout un spectacle à Ottawa où se déroulaient les Championnats canadiens d’athlétisme au cours du week-end.

Andre De Grasse et Crystal Emmanuel ont dominé les épreuves de sprint étant chacun couronné sur 100 m et 200m. De Grasse a signé un temps de 19,96 secondes pour terminer en tête au 200 m. Deux jours plus tôt, il a stoppé le chrono à 10,11 s au 100 m. La vedette du sprint a du même coup assuré sa place sur l’équipe canadienne en vue des Championnats du monde.

Champion du monde en titre, Shawn Barber a également connu un bon week-end en mettant la main sur le titre national au saut à la perche. Il tentera de défendre son titre mondial de 2015 dans un mois à Londres.

De son côté, l’olympienne Melissa Bishop s’est emparée d’un quatrième titre national au 800 m. Elle a confirmé sa présence aux Mondiaux d’athlétisme en terminant loin devant ses compatriotes.

Sage WatsonAlysha Newman, Liz Gleadle et Brittany Crew ont quant à elles inscrit leurs noms au livre des records canadiens. Watson a couru l’épreuve féminine du 400 m haies en 54,97 s, Crew a gagné le lancer du poids avec une distance de 18,38 m, Newman s’est emparé du titre féminin au saut à la perche après avoir survolé 4,65 m et Gleadle a été sacrée championne au lancer du javelot pour une septième fois.

Pour sa part, Derek Drouin a malheureusement été obligé de déclarer forfait en raison d’une blessure au talon d’Achille. Le champion olympique en titre a malgré tout bon espoir de pouvoir défendre son titre mondial dans un mois.