Françoise Abanda a brillé pour le Canada en lever de rideau du prestigieux tournoi de Wimbledon disputé sur le gazon du All England Club de Londres.

La Montréalaise a eu raison de la Japonaise Kurumi Nara en des comptes de 6-2 et 6-4 pour signer sa première victoire au Grand Chelem Londonien.

MAIN draw at @wimbledon for the 1st time! 💪🏾🎾👊🏾

A post shared by Françoise Abanda (@franckie_abanda) on

La joueuse de 20 ans a remporté trois matches de qualification pour assurer sa place dans la compétition cette année. La Canadienne a bien démarré le match en brisant Nara au premier jeu de la rencontre et s’emparer de la première manche en 42 minutes.

Les deux adversaires ont eu du mal à tenir leur service dans le deuxième acte, en laissant filer deux jeux chaque, avant qu’Abanda ne remporte sa cinquième balle de bris du duel. Elle a ensuite servi pour mettre la main sur son billet pour le deuxième tour.

Françoise Abanda aura affaire à la championne en titre du Grand Chelem de Roland-Garros, la Lettone Jelena Ostapenko, au prochain tour.

Denis Shapovalov, du Canada, retourne le service du Polonais Jerzy Janowicz lors de son match de premier tour du tournoi de Wimbledon à Londres le lundi 3 juillet 2017. (AP Photo / Tim Ireland)

Ce fut une journée plutôt grise pour Denis Shapovalov, champion junior à Wimbledon en 2016, et Eugenie Bouchard, finaliste en 2014, qui se sont fait montrer la porte de sortie en ouverture de tournoi.

L’action reprendra mardi alors que Milos Raonic, Bianca Andreescu et Vasek Pospisil entameront leurs campagnes dans le quartier sud de Londres.