L’olympienne de Rio 2016 Eugenie Bouchard a obtenu son billet pour le deuxième tour du Grand Chelem de Roland-Garros mardi après avoir vaincu la Japonaise Risa Ozaki en trois manches de 2-6, 6-3 et 6-2.

En dépit d’avoir dû déclarer forfait de la Coupe de Nuremberg il y a à peine une semaine en raison d’une entorse de la cheville de grade 2, Eugenie Bouchard n’a pas dérogé de son plan de participer au tournoi du Grand Chelem.

Eugenie Bouchard du Canada joue un coup dans son match du premier tour contre Risa Ozaki du Japon au Grand Chelem de Roland-Garros à Paris, en France, le mardi 30 mai 2017. (AP Photo / Petr David Josek)

La Canadienne a connu un départ plutôt difficile en première manche avec 15 fautes directes dans les premières quinze minutes pour vite tirer de l’arrière 0 à 4. Incapable de faire tourner les choses à son avantage, Eugenie a fait grimper son nombre de fautes directes à 24 pour donner la manche à la Japonaise 2 à 6.

Eugenie Bouchard du Canada retourne la balle à la Risa Ozaki du Japon lors de son premier tour au Grand Chelem de Roland-Garros, le mardi 30 mai 2017 à Paris. (AP Photo / Petr David Josek)

À LIRE : Début de campagne réussi pour Raonic et Abanda à Roland-Garros

Cependant, après avoir perdu ce premier set, Eugenie Bouchard semblait avoir trouvé son rythme et a réussi à gagner le deuxième acte 6 à 3, en commettant que huit fautes directes pour forcer la manche ultime. De là, la Québécoise a dicté le jeu du début à la fin pour s’emparer de la victoire et garder en vie son rêve de remporter son premier titre du Grand Chelem.

Eugenie, maintenant 57e joueuse mondiale, aura un jour pour reposer sa cheville, avant de se mesurer à Anastasija Sevastova de la Lettonie vers 5 heures du matin, jeudi.

👀 on the 🎾 #Bouchard #RG17 📷: @cocodubreuil / FFT

A post shared by Roland-Garros (@rolandgarros) on

L’action se poursuivra pour les joueurs de tennis canadiens mercredi, lorsque Raonic et Abanda entameront leur deuxième tour, tous deux sous les coups de 5 heures du matin, mercredi.