Équipe Canada a gravi podium après podium lors de la saison préolympique et s’est particulièrement distinguée aux Championnats du monde.

Après 90 épreuves olympiques disputées dans le cadre des Mondiaux en sport d’hiver, le Canada se trouve au deuxième rang des pays,  avec 24 médailles (5 d’or, 11 d’argent et 8 de bronze), ex aequo avec les États-Unis (12 d’or, 6 d’argent et 6 de bronze) et derrière l’Allemagne avec ses 34 médailles (17 d’or, 10 d’argent et 7 de bronze).

Il y a encore trois Championnats du monde à venir en 2017. Les Championnats du monde par équipes de l’ISU en patinage artistique commence jeudi à Tokyo, où les médailles seront décernées samedi. Le Championnat du monde de curling mixte commencera samedi à Lethbridge, en Alberta, et se déroulera jusqu’au 29 avril. La saison hivernale se terminera par le Championnat du monde de hockey sur glace de l’IIHF du 5 au 21 mai à Cologne, en Allemagne et à Paris en France.

Voici donc un récapitulatif des médaillés canadiens des Mondiaux jusqu’à présent.

Kimberley McRae – Luge

À LIRE : Kimberley McRae rafle le bronze au Championnat du monde de luge

Kim McRae a été la première athlète d’Équipe Canada a grimpé sur un podium des Mondiaux cette saison quand elle a ravi le bronze aux Championnats du monde de luge. À 24 ans, Kimberley signe aussi son premier podium en carrière à un événement de cette envergure.

Manuel Osborne-Paradis – Ski alpin

À LIRE : Doublé canadien aux Mondiaux de ski

Manny est le premier skieur d’Équipe Canada a avoir mis la main sur une médaille des Mondiaux en 2017 quand il a inscrit le troisième temps le plus rapide à l’épreuve du super-G à Saint-Moritz. Osborne-Paradis a non seulement grimpé sur son premier podium de Championnats du monde en carrière, mais il l’a fait le jour de ses 33 ans. Il s’est d’ailleurs fait sérénader par la foule à son arrivée au bas de la piste.

Erik Guay – Ski alpin

À LIRE : Erik Guay sacré champion du monde au super-G

Osborne-Paradis a raflé le bronze à Saint-Moritz, mais c’est Erik Guay qui a été sacré champion du monde au super-G. Du haut de ses 35 ans, Guay est devenu le plus vieux champion du monde de l’histoire et seulement le quatrième skieur de la planète à décrocher les titres mondiaux aux super-G et à la descente (remporté en 2011).

À LIRE : Une deuxième médaille pour Erik Guay aux Mondiaux de ski

Erik Guay est aussi devenu le premier Canadien de l’histoire à remporter plus d’une médaille lors de mêmes Mondiaux de ski quand il a raflé l’argent à la descente, trois jours après son triomphe en super-G.

Ivanie Blondin – Patinage de vitesse sur longue piste

À LIRE : Ivanie Blondin retourne sur le podium des Mondiaux de distances individuelles

L’Allemande Claudia Pechstein, la Tchèque Martina Sablikova et la Canadienne Ivanie Blondin lors de la remise des médailles du 5000 m au Mondiaux de distances individuelles, à l’Ovale de Gangneung, le 11 février 2017. (AP Photo/Ahn Young-joon)

Un an après avoir été sacrée championne du monde au départ groupé, Ivanie Blondin a grimpé sur son premier podium mondial pour une épreuve de distance traditionnelle en récoltant le bronze au 5000 m féminin. Les Mondiaux de distances individuelles étaient aussi l’occasion pour les patineurs de longue piste de tester les installations qui serviront à PyeongChang 2018.

Vincent de Haître – Patinage de vitesse sur longue piste

À LIRE : Une première médaille des Mondiaux de distances individuelles pour De Haître

Vincent de Haître et les Néerlandais Kjeld Nuis et Kai Verbij lors de la remise des médailles du 1000 m aux Mondiaux de distances individuelles, à l’Ovale de Gangneung, le 11 février 2017.(AP Photo/Ahn Young-joon)

Vincent De Haître a remporté sa toute première médaille de Championnats du monde de distances individuelles en carrière en terminant deuxième du 1000 m masculin. Aucun autre Canadien n’avait grimpé sur le podium de cette épreuve depuis Denny Morrison en 2009.

Olivier Jean – Patinage de vitesse sur longue piste

À LIRE : Olivier Jean en bronze aux Mondiaux de distances individuelles

L’ancien champion sur courte piste Olivier Jean a décroché sa première médaille des Mondiaux sur longue piste en 2017. À Gangneung, aux Mondiaux de distances individuelles le Canadien a arraché le bronze au départ groupé. Il s’agissait seulement de son troisième départ à cette épreuve cette saison, ça promet!

Kaillie Humphries et Melissa Lotholz – Bobsleigh

À LIRE : Humphries et Lotholz vice-championnes du monde

Melissa Lotholz et Kaillie Humphries avec leurs médailles d’argent des Mondiaux de bobsleigh à Konigssee, en Allemagne, le 18 février 2017. (Peter Kneffel/dpa via AP)

Kaillie Humphries et Melissa Lothloz ont décroché leur deuxième médaille d’argent de suite aux Championnats du monde de bobsleigh en Allemagne. Et cette fois-ci elles ont raté le titre mondial que par 0,03 seconde. L’argent de 2017 est la cinquième médaille des Mondiaux de Kaillie et la deuxième pour Melissa.

Justin Kripps et Jesse Lumsden – Bobsleigh

À LIRE : Une deuxième médaille pour les bobeurs canadiens aux Mondiaux

Justin Kripps et Jesse Lumsden célèbrent leur médaille d’argent aux Mondiaux de bobsleigh à Königssee, en Allemagne, le 19 février 2017. (Photo : Angelika Warmuth/dpa via AP)

24 heures après le podium du tandem féminin, Justin Kripps et Jesse Lumsden ont aussi ravi la deuxième place lors de l’épreuve du bob à deux masculin aux championnats du monde disputés à Königssee, en Allemagne. Les deux acolytes avaient déjà remporté des médailles aux Mondiaux de bobsleigh, mais il s’agit de leur première ensemble.

Alex Harvey – Ski de fond

À LIRE : Alex Harvey champion du monde au 50 km style libre

Techniquement, le titre de champion du monde d’Alex Harvey ne devrait pas faire partie de notre liste puisque l’épreuve au cours de laquelle il a été sacré champion du monde, le 50 km style libre, n’est pas une épreuve qui sera disputée à PyeongChang 2018. Nous le célébrons tout de même puisque ce n’est pas rien pour un Canadien de s’imposer de cette façon face aux puissances mondiales que sont les pays scandinaves.

Mikaël Kingsbury – Ski acrobatique

À LIRE : Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe en bronze aux Mondiaux de ski acrobatique

Bronze🥉at the World Championship! Tried my best! Insane skiing boys @ikuma1211 @bencavet RESPECT

A post shared by Mikael Kingsbury (@mikaelkingsbury) on

L’incroyable saison de Mikaël Kingsbury ne s’est pas tout à fait finie comme il l’espérait alors qu’il a pris le troisième rang des bosses aux Mondiaux de Sierra Nevada, en Espagne. Même si les conditions étaient loin d’être optimale, le vainqueur des globes de cristal peut trouver du réconfort en sachant qu’il a satisfait les critères de nomination anticipée de Freestyle Canada pour les Jeux de PyeongChang 2018.

Justine Dufour-Lapointe – Ski acrobatique

À LIRE : Mikaël Kingsbury et Justine Dufour-Lapointe en bronze aux Mondiaux de ski acrobatique

Un peu comme son coéquipier Mikaël, Justine n’a pas connu les Mondiaux quelle souhaitait, mais elle est tout de même revenue d’Espagne avec une médaille de bronze aux bosses et une nomination hâtive à Équipe Canada pour les Jeux de PyeongChang 2018.

Laurie Blouin – Snowboard

À LIRE : Laurie Blouin sacrée championne du monde en slopestyle

So happy to take home gold 🥇!! Everyone killed it today 🤘🏻// #WorldChamps #Snowboarding

A post shared by ❅ LAURIE BLOUIN ❅ (@laurieblouin1) on

Livrer la marchandise quand ça compte, Laurie Blouin c’est ce que c’est! La Canadienne a livré la meilleure performance de sa vie pour s’emparer du titre mondial en slopestyle féminin à Sierra Nevada. Avant d’être sacrée championne du monde, Laurie avait déjà décroché le titre junior en 2013 et récolté deux médailles en Coupes du monde.

Samuel Girard – Patinage de vitesse sur courte piste

À LIRE : St-Gelais et Girard se couvrent d’argent aux mondiaux de courte piste

Samuel Girard a récolté sa deuxième médaille individuelle en carrière aux mondiaux, lui qui avait obtenu l’argent sur 1000 m l’an dernier, en décrochant l’argent au 1500 m à Rotterdam. Ses performances aux différentes épreuves ont d’ailleurs permis à Samuel de grimper jusqu’au troisième rang du classement général des épreuves.

Charles Hamelin – Patinage de vitesse sur courte piste

À LIRE : Le bronze pour Charles Hamelin aux Mondiaux de courte piste

Le quadruple médaillé olympique Charles Hamelin a connu des Mondiaux assez éprouvants à Rotterdam. La locomotive de Sainte-Julie n’a fait qu’un seul voyage vers le podium, quand il a terminé troisième du 1000 m masculin.

Marianne St-Gelais – Patinage de vitesse sur courte piste

À LIRE : Marianne St-Gelais et Samuel Girard sur le podium du classement général des Mondiaux

Marianne St-Gelais est passée bien près de mettre la main sur le titre mondial du classement général, tellement qu’il a fallu attendre la toute fin de la super-finale du 3000 m, avant de savoir si Marianne ou la Britannique Elise Christie s’emparait du premier rang. Marianne a dû se contenter de la deuxième place, mais revient tout de même au pays avec trois médailles d’argent remportées aux épreuves du 500 m, 1000 m, et 1500 m.

Mike Riddle- Ski acrobatique

À LIRE : Mike Riddle vice-champion du monde en demi-lune

Le vice-champion olympique de demi-lune Mike Riddle a été sacré vice-champion du monde à un an des prochains Jeux olympiques. À l’écart des pistes pendant six mois pour soigner des blessures, le Canadien a comme vous pouvez le voir, connu en retour en force!

Équipe Homan – Curling

À LIRE : Les Canadiennes sacrées championnes du monde en curling

La skip Rachel Homan et son équipe formée de la vice-capitaine Emma Miskew, deuxième Joanne Courtney, première Lisa Weagle et la suppléante Cheryl Kreviazuk ont défait la Russie pour la troisième fois du tournoi sur la glace de Beijing pour mettre la main sur le prestigieux trophée. Les Canadiennes sont également devenues la première équipe de l’histoire de la compétition à revendiquer une fiche parfaite (13-0).

Kaetlyn Osmond – Patinage artistique

À LIRE : Podium historique pour Osmond et Daleman aux Mondiaux de patinage artistique

Kaetlyn Osmond a tout ce qu’il faut pour rivaliser avec les meilleures patineuses du globe. Il ne lui fallait que de livrer deux programmes solides et c’est ce qu’elle a fait aux Mondiaux de patinage artistique à Helsinki pour s’emparer du titre de vice-championne du monde chez les dames.

Gabrielle Daleman – Patinage artistique

À LIRE : Podium historique pour Osmond et Daleman aux Mondiaux de patinage artistique

2017 est une merveilleuse année pour être une patineuse artistique au Canada puisque pour la première fois de l’histoire, deux Canadiennes se sont hissées sur le podium des Championnats du monde. Juste avant que Kaetlyn s’exécute au programme libre, Gabrielle Daleman avait livré une performance quasi sans faute pour grimper sur la troisième marche du podium. Avec les podiums de Kaetlyn et Gabrielle, le Canada aura trois entrées à l’épreuve des femmes aux Jeux olympiques de 2018.

Tessa Virtue et Scott Moir – Patinage artistique

À LIRE : Le titre de champions du monde pour Tessa Virtue et Scott Moir à leur saison de retour

Quand ils ont dit qu’ils revenaient à la compétition, Tessa et Scott ne rigolaient pas. Le duo a complété sa saison parfaite avec deux records du monde et le titre de champions du monde. Ayant remporté chacune des compétitions auxquelles ils ont participé, Tessa et Scott ont aussi aidé à assurer trois places au Canada en danse sur glace aux prochains Jeux olympiques.

Équipe de hockey féminin – Hockey sur glace

À LIRE : L’argent pour le Canada au Mondial de hockey féminin

Pour la troisième année consécutive, le Canada a conclu le Championnat du monde de hockey féminin avec la médaille d’argent au cou à la suite d’une défaite crève-coeur de 3-2 en prolongation face aux États-Unis. Après un début de tournoi difficile, les Canadiennes avaient réussi à trouver leur chemin jusqu’au match de la médaille d’or, mais les Américaines ont encore une fois arraché la médaille des mains de leurs voisines du Nord. Shannon Szabados, Emerance Maschemeyer, Geneviève Lacasse, Jocelyne Larocque, Lauriane Rougeau, Laura Fortino, Meaghan Mikkelson, Halli Krzyaniak, Erin Ambrose, Renata Fast, Meghan Agosta, Rebecca Johnston, Jennifer Wakefield, Bailey Bram, Brianne Jenner, Haley Irwin, Natalie Spooner, Emily Clark, Marie-Philip Poulin, Sarah Davis, Blayre Turnbull, Laura Stacey et Sarah Potomak ont toutes reçu une médaille d’argent pour leurs apports lors du tournoi.

Équipe Gushue – Curling

À LIRE : Équipe Gushue défait la Suède pour s’emparer du titre mondial à Edmonton

C’est devant les partisans canadiens que le skip Brad Gushue, avec le troisième Mark Nichols, le deuxième Brett Gallant, le premier Geoff Walker et le suppléant Tom Sallows ont mis la main sur l’or au Mondial de curling masculin. Brad Gushue est du coup devenu le premier skip de l’histoire à gagner de l’or au Championnat du monde, au Championnat du monde junior et aux Jeux olympiques. Le troisième Mark Nichols a lui aussi obtenu le seul titre qui lui manquait.
twitter_frsocial-ads