Équipe Canada a assuré sa place dans la page 1-2 de la ronde éliminatoire des Mondiaux de curling masculin à Edmonton, affichant une fiche parfaite à ses ses neuf premiers matchs.

Le skip Brad Gushue, avec le troisième Mark Nichols, le deuxième Brett Gallant, et le premier Geoff Walker, ont maintenu leur position au sommet du classement du tournoi à la ronde avec une victoire décisive de 10-2 sur le Japon mercredi après-midi.

Brad Gushue et les membres d’Équipe Canada célèbrent leur victoire sur l’Écosse auxMondiaux de curling masculin à Edmonton, le lundi 3 avril 2017. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

Après avoir marqué deux points dans le bout d’ouverture, Équipe Gushue a pris le contrôle du jeu en marquant cinq points au quatrième bout. Le jeu s’est terminé par des poignées de mains après que le Canada se soit emparé de deux points au septième bout.

En neuf matchs, Brad Gushue et son équipe ont marqué un total de 77 points sur leurs adversaires contre un déficit de 29. Seuls deux de ces affrontements ont nécessité les 10 bouts d’un match : leur match d’ouverture contre la Suisse (7-5) et leur troisième match contre la Suède (8-6). Ces deux équipes talonnent le Canada au sommet du classement, avec un seul revers chaque.

Le plus grand gain du Canada a été contre la Russie, qui n’a toujours pas de victoire à son actif, alors qu’ils ont remporté le match au compte de 11 à 3 en six bouts. Au cours du tournoi, Équipe Gushue a réussi à marquer au moins huit points à tous ses matchs, excepté lors de son match d’ouverture.

Le skip Brad Gushue place une pierre avec le premier Geoff Walker, à gauche, et le second Brett Gallant, le lundi 3 avril 2017 aux Mondiaux d’Edmonton. THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

Équipe Gushue va conclure son tournoi à la ronde jeudi avec un match matinal contre l’Italie (4-4) avant de faire face à la Norvège (3-5) dans le tirage de la soirée. Si Équipe Gushue termine première, les Canadiens auront le marteau pour commencer l’éliminatoire page 1-2, qui aura lieu vendredi soir contre un adversaire à déterminer. Le gagnant avancera directement à la finale de dimanche tandis que le perdant aura un autre tir en jouant lors de la demi-finale de samedi contre le vainqueur du match de l’éliminatoire page 3 à 4.

Gushue tente de devenir le premier skip à gagner le Championnat du monde, le Championnat du monde junior et une médaille d’or olympique. Mark Nichols et lui ont capturé le titre junior en 2001, cinq ans avant qu’ils ne fassent partie de l’équipe ayant remporté la première médaille d’or olympique du Canada en curling masculin à Turin. Un podium aux Mondiaux permettrait à Équipe Gushue d’assurer sa aux Nationaux de décembre où l’équipe olympique de PyeongChang 2018 sera choisie.
twitter_frsocial-ads