Faisant face à la compétition la plus relevée jusqu’à présent dans l’histoire du sport, Patrick Chan et Kevin Reynolds ont permis au Canada d’obtenir deux places de qualification pour les prochains Jeux olympiques à la suite des programmes libres masculins aux Mondiaux de patinage artistique.

Troisième après le programme court, le triple champion du monde Patrick Chan n’a pas été en mesure de maintenir son classement avec tous ces autres patineurs qui livrent des programmes libres bourrés de quadruples sauts.

Le Canadien, qui avait réorganisé l’ordre de ses éléments dans son programme libre en vue des Mondiaux d’Helsinki, a tout de même réalisé trois quads samedi. Ses erreurs sur les atterrissages d’un de ces quadruples – le boucle piqué – et d’un triple axel n’auront pas aidé Patrick dans sa campagne. Sa note totale de 295,16 lui conféra le cinquième échelon.

Le Japonais et champion olympique en titre Yuzuru Hanyu a remporté le titre mondial avec un record de de 223,30 points au programme libre, pour totaliser 321,59 points.

Son compatriote Shoma Uno a raflé l’argent (319,31) et la médaille de bronze est allée au Chinois Jin Boyang (303,58).

Kevin Reynolds termine sa compétition sur une bonne note

Malgré la remontée de son compatriote Kevin Reynolds de la 12e place au programme court à la neuvième après le programme libre (253,84), le Canada n’a pas réussi à s’emparer des trois places de qualification olympique et devra se contenter d’envoyer deux représentants aux Jeux olympiques de 2018, à PyeongChang en février prochain.