Alors que nous nous dirigeons vers le 150e anniversaire du Canada le 1er juillet, Olympique.ca poursuit son récapitulatif des moments clés du sport canadien décennies par décennie depuis la confédération.

Après le survol des 13 premières années de l’existence de notre pays, voici un aperçu de ce qui s’est passé dans les années 1880.

1880 – Premier champion du monde

Ned Hanlan en 1878 (Notman & Sandham/Bibliothèque et archives nationales du Canada)

Dès le début de sa carrière d’aviron professionnel au milieu des années 1870, il semblait que rien ne pouvait arrêter Ned Hanlan. Il a remporté le Championnat canadien en 1877, suivi du Championnat américain un an plus tard, puis le Championnat anglais en 1879.

Mais son plus grand but a été réalisé le 15 novembre 1880, alors qu’il a facilement vaincu le champion du monde Edward Trickett d’Australie sur la Tamise. Ce faisant, il est devenu le premier athlète canadien à être couronné champion du monde dans une épreuve individuelle. Il a conservé son titre mondial jusqu’en 1884 et a perdu moins d’une douzaine de ses 300 courses professionnelles. Il est devenu une source de fierté pour le Canada anglophone en raison de son immense sentiment de nationalisme.

Malgré un désavantage en raison de sa taille et de son poids, une grande partie du succès de Hanlan résulte de sa maîtrise du nouveau siège coulissant qui a permis des coups d’aviron plus longs et puissants. Tout au long de sa carrière, il ne fut pas rare que Hanlan provoque ses adversaires en ramant en zigzag, en ralentissant, en s’arrêtant au milieu de la course, en bavardant et en faisant des bisous aux spectateurs ou même en faisant semblant de chavirer.

1880 – Composition de l’Ô Canada

C’est la chanson que chaque athlète attend avec impatience de chanter lors de la remise des médailles. Nous l’avons vu accompagnée de larmes de bonheur et dans des arénas pleines de partisans qui formaient le choeur.

Mais saviez-vous que l’hymne national du Canada remonte à 1880 et a été écrit par deux Canadiens français? Désireux d’une chanson patriotique qui inspire autant de fierté aux francophones que des airs anglais tels que « The Maple Leaf Forever », un comité a été créé pour proposer des potentiels. C’est Calixa Lavallée et Sir Adolphe-Basile Routhier qui ont créé la version choisie en 1880, avec une musique composée par Lavallée et des paroles de Routhier. L’hymne a été réalisé en juin de la même année. Les paroles anglaises qu’on connait aujourd’hui ont été écrites par Robert Stanley Weir et publiées en novembre 1908.

1881 – Club de luge de Montréal fondé

L’ancêtre des sports olympiques de bobsleigh, le skeleton et la luge est le toboggan. De ce côté de l’Atlantique, ce sont les tribus indigènes de l’est du Canada qui ouvert la voie avec l’utilisation récréative des traîneaux en plus de leurs qualités pratiques en terme de transport. Le premier club formel à raffiner le toboggan et à en faire un sport a été le Club de Toboggan de Montréal en 1881. Le club a organisé de nombreuse compétitions de toboggan et le sport est devenu si populaire à Toronto que le clergé local a cherché à interdire l’activité sportive le dimanche.

Apprenez-en plus sur la luge aux Jeux olympiques

1887 – Fondation de l’Association de patinage amateur du Canada

Un groupe de patineur de Minto patine sur la rivière Ottawa (Topley Studio/Bibliothèque et archives nationales du Canada)

Aujourd’hui, il existe des fédérations nationales distinctes pour le patinage artistique et le patinage de vitesse. Mais en 1887, ils étaient tous deux sous l’égide de l’Association de patinage amateur du Canada, la première organisation sportive nationale du pays. L’instigateur était Louis Rubenstein de Montréal, qui a été motivé par un désir de réguler les incohérences mondiales dans les règles et le jugement du patinage artistique. Il est resté en tant que président de l’association jusqu’en 1930, période pendant laquelle un département de patinage artistique séparé a été créé en 1914. L’Association de patinage amateur du Canada a rejoint l’Union internationale de patinage en tant que premier membre non européen en 1894.

twitter_frsocial-ads