Les chances semblent assez bonnes pour qu’un représentant de l’unifolié remporte un titre de Championnat de la NCAA en basketball.

La meneuse étoile des Huskies de UConn, Kia Nurse continue de dominer le tournoi féminin, aidant son équipe à traverser le Elite 8 avec une victoire de 90-52 sur l’Oregon lundi soir. UConn, l’équipe la mieux classée du Final Four qui se tiendra le 31 mars, compte maintenant 111 victoires consécutives. Leur dernière défaite remonte au 17 novembre 2014 contre Stanford.

Make it 10 straight Final Fours! #AndCounting 📷@ssladephoto

A post shared by UConn Women's Basketball (@uconnwbb) on

Dans le match de quart de finale opposant les Huskies, premières têtes de série du March Madness féminin, aux Ducks (10es), Kia a réalisé sept passes décisives en 33 minutes de jeu sur le court et elle a terminé la rencontre avec 11 points. Depuis le début du tournoi, Kia Nurse a réalisé des moyennes de 18,3 points et quatre passes par match en 30,5 minutes de jeu.

À LIRE : Kia Nurse égale un record de la NCAA au March Madness

L’olympienne de Rio 2016 et les Huskies affronteront les deuxièmes têtes de série, Mississippi State, lors de la demi-finale de vendredi. L’autre jumelage du Final Four féminin aura aussi une représentante canadienne. L’étudiante de première année Mikaela Brewer et le Cardinal de Stantford croiseront le fer avec South Carolina pour une chance de jouer en finale de Championnat le 2 avril.

Voir le tableau actualisé des femmes ici.

Dans le tournoi masculin, trois des quatre équipes restantes ont des Canadiens dans leurs rangs. Dans ce qui pourrait être une histoire de Cendrillon, la septième tête de série du Championnat, l’équipe de South Carolina, jouera face à la première tête de série, les Bulldogs de Gonzaga, en demi-finale le 1er avril. Les deux équipes mettent en vedette des joueurs du nord de la frontière : Duane Notice (South Carolina Gamecocks) et Dustin Triano (Gonzaga Bulldogs).

The moment after the buzzer. #FinalFour #UnitedWeZag

A post shared by Gonzaga Men's Basketball (@zagmbb) on

Notice ne cependant fait pas l’unanimité avec son jeu défensif dur jusqu’à présent dans le March Madness. Pour une première fois dans l’histoire du programme, les Gamecocks, qui favorisent un jeu défensif, ont atteint le Final Four. Après avoir écarté Duke au deuxième tour, Duane Notice et son équipe ont battu la troisième tête de série Baylor dans le Sweet 16 et plus récemment la quatrième tête de série, Florida, dans le Elite 8.

FINAL FOUR.

A post shared by Gamecock Athletics (@gamecocksonline) on

Contre Florida, Notice a été le joueur des Gamecocks avec le plus de temps de jeu (38 minutes), durant lesquelles il a marqué six points, effectué trois passes décisives et saisi six rebonds. Le meneur de 6’2” a eu un impact énorme sur le succès de son équipe jusqu’à présent dans le tournoi, avec des moyennes de 35,5 minutes de jeu, 11 points, 4,5 rebonds et trois passes par match.

Dans l’autre match de demi-finale du 2 avril, trois Canadiens membres des Oregon Ducks affronteront North Carolina.

It still doesn't feel real. If I'm sleeping, please don't wake me up! Final Four baby! We not done yet..

A post shared by Dylan Ennis (@dylanennis31) on

Dillon Brooks a contribué à 17 points, cinq rebonds et quatre passes décisives dans la victoire de 74-60 de l’Oregon face à Kansas, première tête de série. Le coéquipier canadien de Brooks, Dylan Ennis, a également connu une belle performance dans le duel de quarts de finale au cours duquel il a marqué 12 points. Chris Boucher, le troisième Canadien sur l’alignement des Ducks, est malheureusement blessé et n’a pas pu fouler les planches.

Voir le tableau actualisé des hommes ici