À l’approche du dernier week-end des Championnats du monde de ski acrobatique de la FIS à Sierra Nevada, en Espagne, tous les espoirs sont permis pour les partisans d’Équipe Canada.

Jeudi, les skieurs de demi-lune prendront part aux qualifications en vue de la finale prévue pour samedi, journée lors de laquelle les spécialistes du ski cross prendront leur envol. Les qualifications en slopestyle se tiendront quant à elles vendredi alors que la ronde des médailles aura lieu samedi.

Cette saison, le Canada s’est imposé en ski cross devant les autres équipes du circuit, remportant la Coupe des nations au terme de la campagne. Marielle Thompson, championne olympique en titre, a mené la charge pour l’équipe canadienne. Cette dernière a décroché son troisième globe de cristal en carrière après une fructueuse récolte de sept médailles d’or cette saison.

Thompson entamera les Mondiaux comme étant celle à battre, elle qui a triomphé lors des trois dernières Coupes du monde. La Canadienne n’aimerait rien de mieux que de renouer avec le podium des Mondiaux qui lui avait échappé en 2015 après avoir mis la main sur l’argent en 2013.

À LIRE : Marielle Thompson s’empare de la victoire et du globe de cristal en ski cross

Le Canadien Brady Leman célèbre sa victoire en ski cross à la Coupe du monde FIS à Blue mountains, en Ontario, le 5 mars 2017. La Presse Canadienne/Mark Blinch

Le Canadien Brady Leman célèbre sa victoire en ski cross à la Coupe du monde FIS à Blue mountains, en Ontario, le 5 mars 2017. La Presse Canadienne/Mark Blinch

Brady Leman a conclu la saison de Coupe du monde de ski cross au deuxième rang du classement général masculin après avoir atteint le podium à sept reprises, incluant deux victoires dont une à Blue Mountains, en Ontario. Après avoir pris le quatrième rang aux Jeux de Sotchi, Leman a dans sa mire son premier podium des Championnats du monde.

De son côté, Chris Del Bosco, tente de retrouver la forme qui lui a permis de décrocher le titre mondial en 2011. Le Canadien s’est récemment offert l’argent à Blue Mountain, son premier podium de la saison.

Georgia Simmerling a deux podiums à sa fiche cette saison alors que Brittany Phelan a démontré une belle progression à sa première année sur le circuit. Les deux seront également à surveiller au cours de week-end.

À LIRE : Cassie Sharpe au sommet du podium de Tignes

Il y a deux ans à Kreischberg, en Autriche, Cassie Sharpe a créé la surprise en décrochant l’argent en demi-lune. Elle attaquera la compétition de Sierra Nevada avec beaucoup de confiance à la suite de sa performance en or à l’occasion de la dernière étape de la saison disputée à Tignes, en France.

Elle sera accompagnée de ses coéquipières Roz Groenewoud et Keltie Hansen. Ces dernières se sont partagés le podium aux Mondiaux de 2011, remportant respectivement l’or et le bronze. Toutes deux se remettent d’une déchirure au ligament croisé antérieur subi au cours de la saison 2015-2016.

Les blessures ont également frappé l’équipe masculine au cours de la dernière année. Mike Riddle, médaillé d’argent olympique et champion du monde en 2011, est de retour après avoir subi une déchirure d’un muscle de la hanche en plus d’une fracture à la symphyse pubienne. Simon d’Artois, qui en 2015 est devenu le premier Canadien vainqueur du ski superpipe aux X Games, a fracturé sa cheville gauche en septembre dernier après avoir été opéré au genou quelques mois avant.

Bien qu’ils ont chacun obtenu des résultats dans le top-10 au cours de la saison, leur coéquipier Noah Bowman s’est particulièrement illustré en remportant une médaille de bronze aux X Games d’Aspen.

À LIRE : Noah Bowman décoré de bronze en demi-lune aux X Games

La spécialiste du slopestyle Kaya Turski se remet également de blessures. La championne du monde de 2013 espère pouvoir retrouver le chemin de la victoire après être passé sous le bistouri en 2014 pour soigner un ennui au genou et avoir subi une fracture au bras lors de la dernière saison. L’équipe masculine de slopestyle canadienne a prouvé qu’elle a les effectifs pour atteindre le podium. Alex Bellemare revendique une victoire lors de l’épreuve-test des Jeux de PyeongChang alors qu’Alex Beaulieu-Marchand s’est emparé d’un bronze aux X Games. À 20 ans, le Canadien Teal Harle a quant à lui décroché une médaille d’or lors du dernier arrêt de la saison. Il s’agissait également de son premier podium en carrière.

À LIRE : Un premier podium pour Alex Beaulieu-Marchand en ski slopestyle aux X Games

Voici la liste complète des athlètes canadiens prenant part aux épreuves de ski cross, ski demi-lune et ski slopestyle aux Championnats du monde:

Ski cross masculin

Brady Leman
Chris Del Bosco
Kevin Drury
Dave Duncan

Ski cross féminin

Brittany Phelan
Georgia Simmerling
India Sharret
Marielle Thompson

Ski halfpipe masculin

Brendan Mackay
Mike Riddle
Noah Bowman
Simon d’Artois

Ski halfpipe féminin

Cassie Sharpe
Keltie Hansen
Megan Warrener
Roz Groenewoud

Ski slopestyle masculin

Alex Beaulieu-Marchand
Alex Bellemare
Evan McEachran
Teal Harle

Ski slopestyle féminin

Anouk Purnelle-Faniel
Kaya Turski
Kim Lamarre
Yuki Tsubota