Après tout le succès qu’il a connu l’an dernier, le Camp des recrues RBC parcourra pour une deuxième saison le pays d’un océan à l’autre à la recherche de jeunes espoirs olympiques canadiens.

Cet hiver, davantage d’occasions seront offertes aux athlètes de 14 à 25 ans de mesurer leurs puissance, vitesse, force et endurance aux étalons de performance établis par des organismes nationaux de sport (ONS) qui scruteront à la loupe les candidats afin de trouver la perle rare.

rbctg_kieanna_van

La recherche commencera le 15 janvier prochain à Langley (C.-B.). En tout, ce sont plus de 25 événements de qualification locales et gratuites qui seront tenus en 2017. Vous trouverez la liste des événements ainsi que les liens pour vous inscrire plus bas.

Au cours de sa première saison, le Camp des recrues RBC a permis d’identifier 25 athlètes qui bénéficieront des ressources et du soutien financier à travers le programme de RBC en partenariat avec la Fondation olympique canadienne. Pierce LePage, 20 ans, de Whitby (Ontario), et Kieanna Stephens, 16 ans, de Surrey (C.-B.), avaient réalisé les meilleures performances lors des séances tenues à Toronto et Vancouver l’an dernier.

Les ressources mises à la disposition de Pierce par le Camp des recrues ont permis à l’athlète de décathlon de tisser des liens étroits avec Athlétisme Canada. Il a notamment représenté le pays à la compétition Decastar de Talence (France), qui s’inscrit dans la Série Challenge des épreuves combinées de l’IAAF, où il a pu se mesurer au médaillé d’argent de Rio 2016 Kevin Mayer.

« J’étais nerveux, car je savais qu’il y aurait de grands athlètes à cette compétition, dont des gars qui étaient aux Jeux olympiques de Rio un mois auparavant. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, a mentionné Pierce à Olympique.ca. Les gars étaient très sympas. Après m’être mesuré à eux, j’ai remarqué que nous n’étions pas si différents les uns des autres. »

À Talence, Pierce a réalisé trois nouvelles marques personnelles et mené la charge à neuf des dix épreuves. Avec ses 8027 points, il a décroché le bronze et est devenu l’un des plus jeunes athlètes à franchir la barre des 8000 points en 2016, en plus de se rapprocher grandement du standard de qualification olympique (8100 points).

« Je n’aurais jamais eu la chance de concourir en France si ce n’était de l’appui du programme de RBC, a confié Pierce LePage. J’en suis grandement reconnaissant et je suis persuadé que le programme viendra en aide à beaucoup d’autres athlètes à l’avenir. »

Grande joueuse de hockey, Kieanna a attiré l’attention de Rowing Canada Aviron qui a recruté l’athlète pour son programme de développement Ramer vers le podium. Après avoir rangé ses patins pour la saison estivale, Kieanna a gouté à son premier entrainement individuel sur l’eau au mois de mars.

RTP month 1✓ the journey has begun

A post shared by Kieanna Stephens (@kieannastephens) on

« À ma première semaine sur l’eau, j’avais besoin de stabilisateurs puisqu’il était très difficile de manoeuvrer l’étroit bateau, s’est souvenu Kieanna Stephens. J’ai gagné en confiance et on les a retirés après quelques sorties. J’avais peur au début, mais je me suis vite habituée. »

Après seulement cinq mois d’entrainements, Kieanna a participé à sa première régate, les Championnats nationaux juniors, où elle a pris le cinquième rang. La recrue a maintenant Tokyo 2020 dans sa mire, chose qui n’aurait pas été envisageable sans la contribution financière de RBC pour des leçons privées.

rowing for only 5 months I managed to earn a spot as one of the top 5 junior rowers in Canada at the #NRCCC2016

A post shared by Kieanna Stephens (@kieannastephens) on

« Le Camp des recrues RBC offre aux jeunes athlètes une occasion exceptionnelle d’ouvrir leur esprit à un sport auquel ils n’auraient peut-être pas songé, explique Curt Harnett, Chef de mission de Rio 2016 et partisan du Camp des recrues RBC. Quand j’étais plus jeune, je rêvais d’une carrière de hockeyeur, mais j’ai eu la chance d’avoir un entraîneur qui m’a initié au cyclisme pendant mes études secondaires. À peine quelques années plus tard, j’étais sur le podium olympique avec une médaille d’argent autour du cou, remerciant cet entraîneur d’avoir vu mon potentiel. »

Les meilleurs athlètes de chacun des événements locaux seront invités à participer à l’une des cinq finales régionales où ils s’exécuteront devant des représentants de 11 organismes nationaux de sport : Athlétisme Canada, Bobsleigh Canada Skeleton, Canoe Kayak Canada, Cyclisme Canada, Rowing Canada Aviron, Rugby Canada, Alpine Canada Alpin, Freestyle Canada, Judo Canada, Triathlon Canada et Water Polo Canada.

rbctg_pierce_to

Suite à cette deuxième série de tests effectuée devant les entraîneurs et les directeurs de la haute performance, jusqu’à 40 athlètes pourraient être retenus pour bénéficier d’un environnement d’entraînement d’élite au quotidien, des ressources et du soutien financier. Les athlètes ayant obtenu les meilleurs résultats à chaque finale régionale se verront offrir un voyage aux  à PyeongChang 2018 pour assister aux Jeux olmypiques, tout comme l’ont vécu Pierce et Kieanna à Rio 2016.

Les athlètes qui souhaitent participer (cette participation est gratuite) aux épreuves de qualification locales peuvent s’inscrire au www.campdesrecrues.ca.

Épreuves de qualification locales du Camp des recrues RBC 2017

15 janvier 2017 – Langley (C.-B.) (Langley Events Centre)
21 janvier 2017 – Prince George (C.-B.) (Charles Jago Northern Sport Centre)
5 février 2017 – Burnaby (C.-B.) (Fortius Sport and Health)
12 février 2017 – Kamloops (C.-B.) (Tournament Capital Centre)
19 février 2017 – Victoria (C.-B.) (Université de Victoria)
18 mars 2017 – Grande Prairie (Alb.) (Crosslink County Sportsplex)
25 mars 2017 – Lethbridge (Alb.) (Université de Lethbridge)
1er avril 2017 – Okotoks (Alb.) (Crescent Point Regional Field House)
8 avril 2017 – Edmonton (Alb.) (Foote Field Dome)
19 février 2017 – Fredericton (N.-B.) (Université du Nouveau-Brunswick)
25 février 2017 – Saint John (N.-B.) (Université du Nouveau-Brunswick – Campus Saint John)
25 mars 2017 – Antigonish (N.-E.) (Université St. Francis Xavier)
1er avril 2017 – Halifax (N.-E.) (Université Dalhousie)
15 avril 2017 – Saint-Jean (T.-N.-L.) (Newfoundland and Labrador Sports Centre)
30 avril 2017 – Charlottetown (Î.-P.-É.) (Université de l’Île-du-Prince-Édouard)

Les épreuves de qualification du Camp des recrues RBC se dérouleront en mai 2017 pour le Québec, et en septembre 2017 pour l’Ontario. Pour connaître les dates et sites des épreuves, visitez le site web du Camp des recrues RBC.

Finales régionales du Camp des recrues RBC 2017

4 mars 2017 – Vancouver (C.-B.) (Anneau olympique de Richmond, en partenariat avec l’Institut canadien du sport Pacifique)
6 mai 2017 – Calgary (Alb.) (Winsport, en partenariat avec l’Institut canadien du sport de Calgary)
10 juin 2017 – Halifax (N.-E.) (Centre des Jeux du Canada, en partenariat avec le Centre canadien du sport de l’Atlantique)
7 octobre 2017 – Toronto (Ont.) (Complexe sportif panaméricain de Toronto, en partenariat avec l’Institut canadien du sport de l’Ontario)

Au Québec, l’épreuve régionale du Camp des recrues RBC se tiendra au début de l’été 2017 à l’Institut national du sport de Montréal. Pour connaître la date de l’épreuve régionale, visitez CampdesrecruesRBC.ca. Veuillez noter que la participation à l’épreuve régionale sera faite sur invitation seulement. Les athlètes doivent d’abord participer à une épreuve de qualification dans leur région.

Depuis 1947, la plus grande institution financière au Canada a aidé des milliers de Canadiens à se rendre aux Jeux olympiques pour se mesurer aux meilleurs athlètes du monde. RBC s’engage d’ailleurs à aider les athlètes de demain jusqu’en 2024. Les Canadiens pourront suivre les différentes phases du Camp des recrues RBC sur CBC Sports.