Il y a de la fébrilité dans l’air français de Val Thorens pour la première étape du circuit de la Coupe du monde 2016-2017.

La redoutable équipe canadienne, récipiendaire de la coupe des nations 2016, entend poursuivre sur sa lancée et envahir encore plus de podiums de ski cross cette saison.

À la tête de cette équipe plus affamée que jamais sont les médaillées de Sotchi 2014 Marielle Thompson et Kelsey Serwa. À elles seules, elles sont responsables de huit des 18 médailles remportées par le Canada sur le circuit de la coupe du monde l’an dernier en plus de s’emparer des deux plus hautes marches du podium des X Games à Aspen.

Jumping on high things today! #CANskiteam @canadaskicross @alpinecanada @csipacific. Thanks for the 📹 @leducski

A post shared by Marielle Thompson (@bigairmar) on

« Mon entraînement d’avant-saison s’est voulu d’excellence qualité sur neige et j’ai fait des progrès en salle de gym, a mentionné Thompson à Canada Alpin. J’ai terminé la dernière saison en seconde place du classement général mondial et je suis impatiente de me replonger dans l’action de la Coupe du monde et concourir pour le Globe de cristal. »

Hopped on some tall, handsome canadian shoulders and had, literally, the time of our lives!💁🤘🇨🇦 #meandmygirls

A post shared by Georgia Simmerling (@gsimmerling) on

Georgia Simmerling, qui avait fait relâche du ski cross pour aller remporter une médaille de bronze en cyclisme à Rio 2016, et Britney Phelan compléteront l’alignement féminin de cette première coupe du monde de la saison.

À LIRE : Pas de répit pour Georgia Simmerling

Classés respectivement deuxième et troisième au terme de la dernière saison de Coupe du monde, Chris Del Bosco et Brady Leman mèneront la charge chez les hommes. Kevin Drury qui a déjà goûté au succès sur le circuit de la Coupe du monde fera son retour à Val Thorens après avoir loupé la saison dernière en raison d’une blessure. Les recrues Ian Deans, Dave Duncan, Ned Ireland et Kristofor Mahler prendront aussi part aux entraînements en sol français.

Après Val Thorens, l’équipe canadienne skicross passera par Arosa (Suisse), Montafon (Autriche), Innichen et Watles (Italie) ainsi que par Megève (France) avant de s’arrêter à Aspen, au Colorado, pour les X Games du 26 au 29 janvier. L’an dernier, les Canadiens avaient remporté quatre des six médailles de ski cross. D’autres arrêts sur le circuit de la Coupe du monde sont prévus pour l’escadron canadien dont un à Blue Mountain en Ontario les 4 et 5 mars. Les skieurs s’envoleront ensuite pour Sierra Neveda (Espagne) où se tiendront les Mondiaux de ski du 6 au 19 mars.

CBC assurera la webdiffusion de la Coupe du monde de Val Thorens dès 5 h le samedi 10 décembre.