L’escouade canadienne sur courte piste a raflé six médailles à la deuxième coupe du monde de la saison disputée sur la glace des Jeux olympiques de 2002, à Salt Lake City, au cours de la fin de semaine.

Le Canada a entamé sa récolte de médailles samedi avec un doublé à l’épreuve du 1500 m féminin. Les patineuses d’expérience Marianne St-Gelais et Marie-Ève Drolet ont partagé leur premier podium en carrière en remportant respectivement l’argent et le bronze.

Samuel Girard won his third medal in as many races so far this season while Marianne St-Gelais and Marie-Ève Drolet both stepped on the podium in the women's 1500m, Saturday, at the ISU World Cup Short Track Speed Skating stage held until Sunday in Salt Lake City, USA. Details > http://www.speedskating.ca/events/isu-world-cup-short-track-2-salt-lake-city-usa # # # # # # # # # # @samgirardcan a remporté une troisième médaille en trois courses cette saison tandis que @body2 et Marie-Ève Drolet ont toutes deux accédé au podium au 1500m féminin, samedi, lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU qui se déroule jusqu'à dimanche à Salt Lake City, aux États-Unis. Détails > http://www.speedskating.ca/fr/evenements/coupe-du-monde-sur-courte-piste-de-lisu-2-salt-lake-city-e-u

A post shared by SSC | PVC (@ssc_pvc) on

St-Gelais a bien bataillé pour l’or, mais la Coréenne Minjeong Choi a protégé avec succès sa position de tête pour remporter l’épreuve en passant la ligne d’arrivée quatre centièmes de seconde avant la Canadienne. Reléguée à l’arrière du peloton pendant la grande majorité de la course, Marie-Ève Drolet a su se montrer patiente alors que les patineuses devant elle tentaient des dépassements rapides et serrés. Une bonne lecture de course a permis à la double médaillée olympique de décrocher le bronze quand les deux patineuses qui la précédaient ont été emportées dans une chute.

« C’est une médaille qui signifie beaucoup pour moi, d’autant plus qu’elle a été obtenue à Salt Lake City. Ça m’a fait penser aux Jeux olympiques de 2002, ainsi qu’à tout le parcours que j’ai fait depuis », a dit celle qui est de retour sur le circuit de la Coupe du monde pour la première fois depuis qu’elle a donné naissance à sa fille en janvier 2015.

À LIRE : Une récolte de cinq médailles dont un doublé au 1000 m masculin à Calgary

Samuel Girard a remporté sa troisième médaille individuelle en autant de courses cette saison lorsqu’il a été le premier à franchir les 1500 m réglementaires en finale masculine. Avec deux tours à faire, Girard s’est emparé de la tête pour gagner sa deuxième médaille d’or de la saison avec un chrono de 2:11,620 secondes.

Samuel Girard entouré de et de lors de la remise des médailles du 1500 m à la Coupe du monde de Salt Lake City, le 12 novembre 2016. (Photo : ISU)

Samuel Girard entouré de l’Américain John-Henry Krueger (bronze) et du Hongrois Shaolin Sandor Liu (argent) lors de la remise des médailles du 1500 m à la Coupe du monde de Salt Lake City, le 12 novembre 2016. (Photo : ISU)

« J’ai su profiter des opportunités et des ouvertures qui se sont créées pendant que d’autres patineurs manœuvraient pour bloquer des adversaires, a précisé Girard dans un communiqué de Patinage de vitesse Canada. J’ai déjà autant de médailles que j’en avais gagnées sur l’ensemble de toute la saison dernière. Ça regarde bien pour la suite! »

Elise Christie de la Grande-Bretagne (à gauche) chute et ouvre une porte à Marianne St-Gelais (à l'arrière) qui s'emparera de la tête du 500 m à la Coupe du monde de Salt Lake City, le 13 novembre 2016. (AP Photo/Rick Bowmer)

Elise Christie de la Grande-Bretagne (à gauche) chute et ouvre une porte à Marianne St-Gelais (à l’arrière) qui s’emparera de la tête du 500 m à la Coupe du monde de Salt Lake City, le 13 novembre 2016. (AP Photo/Rick Bowmer)

Marianne St-Gelais a imité son coéquipier dimanche alors qu’elle est retournée sur le podium pour célébrer sa première victoire de la saison au 500 m. La Canadienne a su profiter des erreurs de ses adversaires, dont une chute d’Elise Christie à l’avant-dernier virage, pour se hisser en tête de peloton et franchir la ligne d’arrivée en un temps de 43,059 secondes. MinJeong Choi et la Chinoise Fan Kexin ont pris les deuxième et troisième rangs.

Résultats : Coupe du monde de Calgary

Charles Hamelin et Samuel Girard étaient de la finale masculine du 500 m et on a failli être témoin d’un deuxième doublé canadien. Malheureusement, ce n’a pas été le cas en raison d’une chute de Girard survenue alors qu’il était en tête suivi d’Hamelin. Entraîné lors de l’accrochage involontaire, Hamelin a été rétrogradé en troisième place. Le Kazakh Abzal Azhgaliyev a remporté l’or (40,373 s) suivi du Chinois Han Tianyu (40,419 s).

L’équipe du relais féminin a gagné la sixième et dernière médaille du Canada dans la capitale de l’Utah, soit le bronze. Les finalistes Marianne St-Gelais, Kim Boutin, Kasandra Bradette et Marie-Ève Drolet, ainsi que Jamie Macdonald et Valérie Maltais, se sont retrouvées avec le bronze après que les juges eurent imposé une pénalité à une patineuse chinoise s’étant retrouvé dans le couloir de St-Gelais, causant ainsi sa chute au dernier tour de l’épreuve.

Le circuit de la Coupe du monde fera relâche pour les trois prochaines fins de semaine et reprendra à Shanghai du 9 au 11 décembre.

twitter_frsocial-ads