L’équipe canadienne de soccer féminin s’apprête, quatre ans plus tard, à fouler le terrain pour tenter de ramener une autre médaille de bronze olympique au pays. Cette fois, l’adversaire sera bien différent de celui des Jeux de Londres.

Le Canada affrontera nul autre que le pays hôte, le Brésil, pour conclure leur parcours aux Jeux de Rio. Ce match risque d’être chargé en émotions pour les Brésiliennes qui tenteront de remporter une décevante médaille de bronze devant leurs partisans. Elles étaient à un cheveu de prendre part à la grande finale pour finalement s’incliner devant la Suède en tirs de barrage lors des demi-finales.

Les Canadiennes célèbrent le but de Janine Beckie contre l'Australie aux Jeux olympique de Rio, le 3 août 2016. (AP Photo/Nelson Antoine)

Les Canadiennes célèbrent le but de Janine Beckie contre l’Australie aux Jeux olympiques de Rio, le 3 août 2016. (AP Photo/Nelson Antoine)

Les Canadiennes devront donc composer avec une foule hostile, un inconvénient qui pourrait se tourner en avantage puisqu’elles entrent dans ce match comme les négligées et ont beaucoup moins de pression que les favorites locales.

De plus, le Brésil vient de jouer deux matchs consécutifs qui se sont rendus jusqu’au tirs au but. La fatigue devrait se faire sentir dans le clan brésilien, car elles auront eu très peu de repos dans les derniers jours, sans compter toutes les distractions hors du terrain.

Le Canada devra être patient avec et sans le ballon pour espérer remporter à nouveau la médaille de bronze. Lors du dernier match, l’inexpérience de certaines joueuses canadiennes les a poussées à commettre des erreurs couteuses.

John Herdman dirige l'équipe canadienne de soccer féminin contre le Zimbabwe, le 6 août 2016.

John Herdman dirige l’équipe canadienne de soccer féminin contre le Zimbabwe, le 6 août 2016.

À la suite du dernier match, John Herdman inspirait la confiance pour ce duel contre les Brésiliennes.

« Nous devons aller affronter les Brésiliennes pour une médaille de bronze. Nous devons rapporter une médaille à la maison – c’est ce que nous avons promis, c’est notre travail maintenant. »

Ce match risque fort bien d’être le dernier en carrière aux Jeux olympiques pour Christine Sinclair, Melissa Tancredi, Diana Matheson et Rhian Wilkinson. Une médaille de bronze serait l’accomplissement souhaité pour la fin de carrière.

C’est un rendez-vous sur les ondes de Radio-Canada vendredi, 19 août, à partir de midi(HE).