Le cycliste sur piste Hugo Barrette traîne avec lui la perspective d’excellents résultats, en vue des Jeux de Rio.

À l’aube de sa première participation aux Jeux olympiques, le Québécois est en droit d’avoir de grands objectifs pour son épreuve, le keirin. Toutefois, les choses auraient pu être bien différentes pour celui que l’on surnomme Huge. Il a dû surmonter une épreuve de taille cette année, qui a mis sa participation aux Jeux en péril.

À l’entrainement en vue de la première étape de la Coupe du Monde de cyclisme sur piste, en Colombie, Barrette a été victime d’un accident. Le cycliste roulait à tout près de 80 kilomètres à l’heure, lorsqu’il a perdu le contrôle de son vélo, provoquant une violente sortie de piste. L’athlète de 25 ans a été projeté par-dessus la barrière de sécurité avant de terminer sa course dans les estrades, vides. C’était le 27 octobre dernier et cette chute lui a causé de multiples contusions, une commotion cérébrale et une légère lacération à la colonne vertébrale.

Heureusement, bien que cette chute lui ait valu plusieurs blessures, aucune d’entre elles n’étaient compromettantes pour sa carrière ou pour le future de sa santé. Trois semaines après son accident, il avait la permission de retourner à l’entrainement. À la mi-janvier, moins de trois mois plus tard (81 jours exactement), il obtenait sa qualification pour Rio avec une médaille d’argent, lors de la troisième et dernière épreuve de la coupe du monde, à Hong Kong.

À LIRE: L’équipe canadienne de cyclisme | Liste des athlètes qualifiés pour Rio

À quelques jours de son épreuve aux Jeux de Rio, Barrette est la tête d’affiche de l’équipe canadienne de cyclisme. Malgré sa convalescence, il a obtenu d’excellents résultats au cours de la dernière année. À l’été 2015, le natif des Îles de la Madeleine remportait deux médailles d’or (au sprint et au sprint par équipe) et une médaille de bronze (au keirin) aux Jeux panaméricains de Toronto. Puis, limité à seulement deux étapes de coupe du monde, il a tout de même réussi à se faufiler sur le podium lors de la dernière compétition de la saison.

Hugo Barrette

Hugo Barrette a remporté deux médailles d’or et une de bronze aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015.

Depuis ce temps, il se concentre sur l’entrainement et même s’il n’a pas participé à beaucoup de compétitions durant les derniers mois, il a su en tirer avantage. « J’ai gagné une médaille d’argent à une Coupe du Monde à Hong Kong. Ça fait un bout de temps et c’est un privilège, confiait-il, car en obtenant mon billet pour Rio en janvier, j’ai pu monter mon horaire d’entrainement de manière à être à mon sommet rendu aux Jeux. »

Curt Harnett remet un drapeau canadien à Hugo Barrette lors des Jeux panaméricains de 2015, à Toronto.

Curt Harnett remet un drapeau canadien à Hugo Barrette lors des Jeux panaméricains de 2015, à Toronto.

Barrette pourra également compter sur les conseils de Curt Harnett le chef de mission à Rio. Le triple médaillé olympique en cyclisme sur piste, la même discipline que Barrette, remplissait également ce rôle aux Jeux panaméricains de Toronto.

Hugo Barrette sera en action durant la deuxième semaine alors que l’épreuve du keirin chez les hommes se tiendra le 16 août.