Avec les Jeux de Rio qui approchent à grands pas, voilà un aperçu des sites olympiques de la zone de Deodoro avant que les plus grands athlètes du globe ne s’y présentent avec comme seul objectif la médaille d’or.

En tout, les installations de Deodoro accueilleront neuf sports et leurs disciplines.

Stade de Deodoro

À voir : 12 canadiennes prêtes à écrire une page d’histoire en rugby à Rio 2016

An aerial view of Deodoro Stadium, the first Olympic rugby sevens venue. (Photo: Rio 2016)

Vue aérienne du Stade de Deodoro, qui accueillera le premier tournoi olympique de rugby à sept (Photo: Rio 2016).

Le Stade de Deodoro s’inscrira dans l’histoire à Rio en tant que premier site à accueillir le rugby à sept en tant qu’épreuve olympique. Ce sport fera ses débuts au sein du programme olympique le 6 août prochain, où les meilleures équipes masculines et féminines se disputeront les premières médailles olympiques en rugby.

Centre olympique de BMX

À lire : Tory Nyhaug écrit une page d’histoire canadienne en BMX

Rio 2016's Olympic BMX Stadium located in the Deodoro zone.

Le centre olympique de BMX situé dans la zone de Deodoro.

Pour la troisième apparition du BMX aux Jeux olympiques, la piste de Rio 2016 qui accueillera les épreuves est caractérisée par des courbes vertes qui s’agencent avec la ligne d’arrivée. Les partisans s’installeront dans les gradins orange, jaune et vert afin de regarder les athlètes canadiens, notamment Tory Nyhaug, pédaler vers le podium. C’est donc dans un décor festif que les meilleurs cyclistes de la planète se donneront rendez-vous du 17 au 19 août prochain.

Centre de vélo de montagne

À lire : Doublé canadien en vélo de montagne aux Jeux panaméricains de Toronto

Mountain Bike

Toujours dans le thème du cyclisme, la zone de Deodoro sera l’hôte des épreuves de vélo de montagne. Le parcours rocailleux accueillera Raphaël Gagné et Léandre Bouchard dans leur baptême olympique alors que les coéquipières de Londres 2012 Emily Batty et Catharine Pendrel viseront leur premier podium olympique.

Stade olympique de canoë-kayak slalom

À lire : Trois médaillés olympiques à la tête de l’équipe canadienne de canoë-kayak à Rio 2016

An overview of Deodoro's Whitewater Stadium. Photo: Rio 2016

Vue aérienne du Stade olympique des eaux vives. Photo: Rio 2016

À moins de quatre jours de la cérémonie d’ouverture officielle de Rio 2016, les athlètes de canoë-kayak slalom ont déjà testé le trajet en eaux vives à Deodoro. Les Canadiens Cam Smedley et Michael Tayler pagaieront cette piste de 250 mètres le 6 août prochain.

Centre olympique de hockey

À lire : 16 hockeyeurs fouleront le gazon de Rio 2016

Olympic Hockey Centre will host the world's top field hockey teams ahead at the Games in August. (Photo: Rio 2016)

Le centre olympique de hockey sera l’hôte des meilleurs équipes de hockey sur gazon lors des Jeux de Rio 2016. (Photo: Rio 2016)

Après avoir été créé pour les Jeux panaméricains de 2007, le centre olympique de hockey a été rénové afin d’être fin prêt pour accueillir les Jeux de Rio 2016. L’équipe canadienne masculine a été l’une des premières nations à arriver sur place afin de se familiariser avec les installations en vue de leur première rencontre le 6 août.

La zone de Deodoro sera également l’hôte des sports équestres, des épreuves de tir, du tournoi de basketball et de la compétition de pentathlon moderne. Les sites de sports équestres et de tir ont été créés pour les Jeux panaméricains de 2007. Depuis, les installations de sports équestres ont été améliorées pour héberger toutes les épreuves du sport, soit le dressage, le saut à obstacles et le concours complet. Quant aux épreuves de tir, les équipements ont été modernisés pour présenter les rondes finales.

À voir : Rio à vol d’oiseau avec Équipe Canada

Les équipes de basketball seront en spectacle à l’arène de la jeunesse de Deodoro ainsi qu’à l’arène Carioca 1 offrant la chance aux partisans d’assister aux matchs dans deux magnifiques installations olympiques brésiliennes. Les athlètes de pentathlon moderne parcourront littéralement la zone de Deodoro, puisqu’ils seront en action au Stade de Deodoro, à l’arène de la jeunesse ainsi qu’aux centres équestre et aquatique.