Destination Rio est une série d’articles sur les espoirs olympiques d’Équipe Canada pour Rio 2016.

Avec le parcours incroyable qu’elle connait présentement, Brooke Henderson n’a pas peur des défis.

D’ailleurs, un défi de taille l’attend dans quelques jours et pas n’importe lequel : celui de remporter la première médaille olympique en golf féminin.

Brooke Henderson, of Canada, holds the championship trophy after winning the LPGA Cambia Portland Classic golf tournament Sunday, July 3, 2016, in Portland, Ore. (AP Photo/Troy Wayrynen)

Brooke Henderson, remportant le trophée du championnat de Portland le 3 juillet 2016 8 (AP Photo/Troy Wayrynen)

C’est à se demander si le golf ne revient pas aux Jeux olympique expressément pour la jeune sensation canadienne, elle qui foulera le terrain de Barra da Tijuca le 17 août prochain. Pour l’athlète de 18 ans rien n’arrive pour rien lorsqu’on se prépare bien et qu’on anticipe notre succès.

À LIRE : L’ascension fulgurante de Brooke Henderson 

Brooke Henderson a débuté le golf dès l’âge de trois ans pour accompagner son père et sa sœur ainée Brittany sur les verts. C’est au très jeune âge de 14 ans que l’enfant prodige de Golf Canada a remporté son premier titre professionnel. À peine quatre ans plus tard, elle devint la plus jeune gagnante de l’histoire du Championnat de la LPGA et mis du même coup la main sur son premier titre Majeur en carrière. Aucune Canadienne n’avait d’ailleurs inscrit son nom à la liste des championnes d’un Majeur depuis Lori Kane, en 2001.

Brooke Henderson avec son trophée au 18e trou suite à sa victoire à la Classique Cambia de Portland, 16 août 2015 (AP Photo/Steve Dykes).

Brooke Henderson avec son trophée au 18e trou suite à sa victoire à la Classique Cambia de Portland, 16 août 2015 (AP Photo/Steve Dykes).

À LIRE : Brooke Henderson au deuxième rang du classement olympique

Une équipe du tonnerre

Celle qui ne cesse de grimper au classement mondial peut s’estimer chanceuse, car elle peut compter sur une équipe de premier plan. Non seulement son père fait partie de son équipe d’entraineurs depuis toujours, mais elle peut aussi se fier sur sa sœur comme caddie.

Brooke Henderson et sa soeur Brittany Henderson (en blanc) lors de la Classique de Portland, le 3 juillet 2016.

Brooke Henderson et sa soeur Brittany Henderson (en blanc) lors de la Classique de Portland, le 3 juillet 2016.

« J’adore avoir ma sœur avec moi ! Nous passons énormément de temps ensemble et elle fait un travail extraordinaire. Elle n’est pas un simple caddie, c’est ma sœur, ma meilleure amie et j’accorde beaucoup d’importance à ses conseils. », mentionnait Henderson à Olympique.ca.

Aucun obstacle ni trappe de sable ne semblent ralentir la progression de celle qui fait déjà partie des légendes canadiennes du golf. Classée deuxième au monde, Brooke Henderson ne voit définitivement pas trop grand lorsqu’elle dit qu’elle aspire à devenir la première médaillée d’or olympique en golf.

Le tournoi olympique de golf féminin aura lieu du 17 au 20 août prochains au terrain de Barra da Tijuca.