Le Sambódromo, icône principale des parades du Carnaval de Rio, sera le théâtre des épreuves de tir à l’arc et du marathon pour les Jeux de Rio.

Conçu par l’architecte Oscar Niemeyer – un des principaux acteurs dans le développement de l’architecture moderne au Brésil – le Sambódromo est l’endroit principal du festival traditionnel le plus populaire de la planète.

Performers from the Mangueira samba school parade during carnival celebrations at the Sambadrome in Rio de Janeiro, Brazil, 2016. (AP Photo/Leo Correa)

Des danseurs de la Mangueira en performance durant le carnaval au Sambódromo, en 2016.  (AP Photo/Leo Correa)

Chaque année, habituellement en février, l’endroit est envahi par des milliers de gens déguisés de façon très colorée. Ces parades, applaudies par des foules de spectateurs très passionnés, sont également diffusées à la télévision nationale et attirent de très grandes cotes d’écoute.

Même si les installations ont seulement été inaugurées en 1984, les compétitions de samba entre les écoles de Rio ont débuté bien avant. La tradition a débuté en 1932 avec la première parade, à Praça dos Onze, et la populaire école Mangueira fut gagnante, devant 18 autres écoles.

À lire : Sept sites à visiter dans la zone Maracanā de Rio de Janeiro

Entre la première parade et la construction du Sambódromo, le carnaval s’est promené un peu partout dans la région.

En 1978, la parade fut déplacée dans la rue de Marquês de Sapucai. 5 ans plus tard, le gouverneur d’état de Rio de Janeiro Leonel Brizola, a ordonné un projet pour transformer la structure provisoire en un aménagement permanent. Il voulait ainsi garder la parade sur la même rue et mettre de l’avant l’importance culturelle de l’événement.

Salgueiro samba school parade during Carnival celebrations at the Sambadrome in Rio de Janeiro, Brazil, 2016. (AP Photo/Leo Correa)

Les danseurs de l’école de samba Salgueiro durant les célébrations de 2016. (AP Photo/Leo Correa)

Depuis, le Sambódromo est sans contredit l’endroit de prédilection pour les parades annuelles des écoles de samba.

Toutefois, le Sambódromo n’est pas seulement un théâtre pour la samba. En dehors de la saison du carnaval, l’Apotheosis Square, un endroit situé à la fin de la route, est parfois utilisé comme salle de concert.

Concerts

En 1993, le groupe Nirvana a offert une prestation au Hollywood Rock Festival de Rio de Janeiro.

En 1998, les Rolling Stones et leur invité spécial Bob Dylan ont donné un concert devant des fans survoltés au Sambódromo.

Plus récemment, en 2011, la musique pop a envahi l’Apotheosis alors que Britney Spears a ajouté Rio aux arrêts de sa tournée Femme Fatale tour.

Jeux olympiques

En 2016, le Sambódromo pourra ajouter les Jeux olympiques à son histoire. Afin d’accueillir les Jeux de 2016, de nouvelles estrades ont été ajoutées et des travaux ont été effectués.

Entre le 6 et le 12 août, le Sambódromo sera l’hôte des compétitions de tir à l’arc et permettra à 7000 spectateurs d’assister à l’événement. Crispin Duenas et Georcy-Stéphanie Thiffeault-Picard seront les représentants canadiens dans cette discipline.

Le 14 (femmes) et 21 (hommes) août, les épreuves de marathon débuteront et termineront au Sambódromo. Les athlètes, dont les représentants canadiens Reid Coolsaet, Krista DuChene, Eric Gillis et Lanni Marchant, pourront bénéficier des encouragements de 30 000 spectateurs.