Les amateurs de hockey seront ravis d’apprendre qu’ils n’auront pas à attendre 2018 pour voir du hockey aux Jeux olympiques.

Rassurez-vous! Vous aurez de quoi vous satisfaire avec la compétition de hockey sur gazon cet été.

Équipe Canada sera d’ailleurs de l’épreuve du volet masculin. Il est maintenant de faire de vous des experts en la matière.

Trevor Porritt du Canada participe au hockey sur gazon aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984. (Photo PC/AOC)

Trevor Porritt du Canada participe à l’épreuve de hockey sur gazon aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984. (Photo PC/AOC)

D’abords, une petite tranche d’histoire. Le hockey sur gazon a connu un parcours sinueux aux Jeux olympiques. Il a fait ses débuts à Londres 1908 avant d’être retiré du programme à ceux de Stockholm en 1912. Réadmis à Anvers 1920, il a été omis à nouveau à Paris quatre ans plus tard alors que les organisateurs invoquaient l’absence d’une fédération internationale. La situation a été corrigée la même année et le hockey sur gazon s’est réinscrit pour de bon au programme olympique dès les Jeux d’Amsterdam en 1928.

L’équipe canadienne en route pour Rio tentera de monter sur le podium olympique pour la première fois de son histoire.

Comment ça fonctionne ?

Le hockey sur gazon se pratique sur un terrain extérieur de 91,40 m x 55 m. Les joueurs contrôlent la balle à l’aide d’un bâton en forme de crochet dont la tête est plate d’un côté et arrondie de l’autre. La face arrondie ne peut être utilisée pour jouer la balle. Il est interdit d’utiliser une partie du corps, mains et pieds compris, pour déplacer la balle. Seuls les gardiens de but peuvent frapper la balle du pied, l’arrêter avec le corps ou avec leur équipement de protection.

David Jameson (à gauche) lors du tournoi du Sultan Azlan Shah.

David Jameson (à gauche) lors du tournoi du Sultan Azlan Shah.

 Les 12 équipes sont réparties en deux poules de six pour un tournoi à la ronde préliminaire. Une victoire vaut trois points, un match nul un point et une défaite zéro. Les deux premières équipes de chaque poule avancent en demi-finales, où le gagnant du groupe A affronte le deuxième du groupe B, et le gagnant du groupe B joue contre le deuxième du groupe A. Les gagnants des demi-finales accèdent à la finale tandis que les perdants se disputent la médaille de bronze.

Un match réglementaire consiste en quatre quarts de 15 minutes, avec une mi-temps de 10 minutes. Après cette mi-temps les équipes changent de côté. Chaque équipe a 11 joueurs sur le terrain en même temps, y compris le gardien. Avec 16 joueurs dans son l’alignement, une équipe de hockey sur gazon peut effectuer des remplacements à n’importe quel moment du match.

À LIRE : 16 hockeyeurs fouleront le gazon de Rio

Contrairement aux matchs du tournoi à la ronde, ceux du tournoi à élimination simple ne peuvent se terminer en nulle. En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire, le match se règle en fusillade, comme au hockey sur glace!

Vous voilà maintenant des experts en hockey sur gazon. Faites vite, il ne vous restes que quelques jours pour choisir votre équipe favorite – on espère que vous choisirez Équipe Canada – et pratiquer vos cris de ralliements!

Les tournois olympiques féminin et masculin auront lieu du 6 au 19 août au Centre olympique de hockey à Deodoro.

Allez, au jeu!