Tous les yeux seront rivés vers Edmonton dès jeudi alors que se tiendront les qualifications olympiques d’Athlétisme Canada en vue des Jeux de Rio 2016.

Depuis les Jeux de Londres en 2012, plusieurs prodiges canadiens ont éclos ou ont continué de triompher sur la scène internationale et il sera fort intéressant d’observer leur performance en marge de ce qui sera vraisemblablement l’un des points culminants de leur carrière. Parmi eux, certains représenteront d’excellents espoirs de médailles au Brésil.

Melissa Bishop à la Classique de Victoria, le 19 juin 2016.

Melissa Bishop à la Classique de Victoria, le 19 juin 2016.

Chez les prétendantes canadiennes, c’est vraisemblablement Melissa Bishop qui sera à la tête du contingent féminin à Edmonton. Spécialiste sur la distance du 800 mètres, l’athlète originaire de l’Ontario a remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015 et s’est installé sur la deuxième marche du podium aux Championnats du monde de l’IAAF à Beijing la même année. Bishop a réussi sa meilleure performance en carrière en 2016, lorsqu’elle a franchi sa distance fétiche en 1 minute 58,45 secondes à Birmingham en Allemagne, se méritant ainsi une médaille de bronze.

Brianne Theisen-Eaton à l'Hypo-Meeting de Götzis, en mai 2016.

Brianne Theisen-Eaton à l’Hypo-Meeting de Götzis, en mai 2016.

L’espoir olympique en heptathlon Brianne Theisen-Eaton sera également en action au cours de la semaine. La vice-championne du monde de 2015 prévoit prendre part à quelques épreuves individuelles afin de peaufiner sa préparation en vue des prochains Jeux. Phylicia George (100 m haies), Carline Muir (400 m), Geneviève Lalonde (3 000 m steeple) et la tenante du record canadien au saut en longueur (6,99 m) Christabel Nettey devraient également retenir leur part d’attention à Edmonton.

Chez les hommes, les attentes seront également élevées envers les De Grasse, Warner, Brown, Ahmed, Barber, Drouin et les autres. De tous les prétendants qui se présenteront à Edmonton, seul Derek Drouin peut se targuer d’être médaillé olympique de Londres en 2012 avec le bronze. Le champion du monde en titre du saut en hauteur et médaillé d’or des Jeux panaméricains de Toronto arrive à Edmonton avec l’assurance de champion olympique. Son compatriote Shawn Barber (saut à la perche) épatera assurément la galerie après avoir franchi la barre mythique des six mètres plus tôt cette saison.

Damian Warner excelle particulièrement en course à la haie dans l'épreuve du décathlon.

Damian Warner excelle particulièrement en course à la haie dans l’épreuve du décathlon.

À l’instar de Theison-Eaton, le spécialiste du décathlon Damian Warner compte se servir de cette compétition comme préparatif olympique. L’espoir canadien a réussi sa meilleure performance en carrière lors des derniers Mondiaux d’athlétisme avec une récolte de 8695 points qui lui a valu une médaille d’argent. Warner est aussi le détenteur des records du monde pour les volets du 100 m (10,15 s) et du 110 m haies (13,44 s) de l’épreuve du décathlon.

Pour ce qui est des épreuves de course, les sprinteurs Andre De Grasse et Aaron Brown sont les deux seuls Canadiens inscrits à avoir franchi l’électrisante distance du 100 m en moins de dix secondes. Il faut dire que seuls quatre Canadiens ont réussi cet exploit dans l’histoire du pays. De Grasse et Brown uniront fort probablement leurs efforts au relais 4X100 m afin de répéter ou d’améliorer leur performance aux Mondiaux de 2015 alors qu’ils s’étaient emparés du bronze. Mohammed Ahmed (10 000 m) et les spécialistes de la marche rapide Evan Dunfee et Benjamin Thorne se démarqueront aussi du lot à Edmonton.

À voir : Liste des athlètes qualifiés pour Rio 2016

Les Essais olympiques d’Athlétisme Canada se tiendront du 7 au 10 juillet à Edmonton et vous pouvez suivre toute l’action sur le site web de la fédération.