La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a confirmé que l’équipe d’athlétisme russe ne participera pas aux Jeux de Rio. Cette dernière était suspendue de toute compétition depuis le 13 novembre dernier, sans durée déterminée.

«Des progrès ont été faits, mais le conseil de l’IAAF est unanime. La Russie n’a pas atteint les conditions de réadmission au sein des compétitions internationales. Les athlètes russes ne pourraient pas retourner sur la scène compétitive sans perte de confiance de la part de leurs compétiteurs et de leur public », a annoncé le président de l’IAAF Sebastian Coe.

À LIRE : Chronologie de la suspension

Athlétisme Canada, qui avait déjà déclaré qu’ils étaient contre la participation de l’équipe d’athlétisme russe aux Jeux olympiques, applaudit cette décision et espère que le Comité international olympique (CIO) s’inspirera de cette initiative pour conserver l’intégrité du sport.

La possibilité que certains athlètes russes non impliqués dans le scandale de dopage puissent prendre part aux Jeux demeure ouverte.

Les Russes avaient récolté 14 médailles en athlétisme aux Jeux de Londres, dont six d’or. Ils étaient deuxièmes derrière les États-Unis.