Le médaillé d’or de Beijing 2008, Eric Lamaze, et sa Fine Lady 5 ont été sacrés vice-champions de l’épreuve du saut d’obstacles au Grand Prix RBC à Spruce Meadows, samedi.

Le Canadien était l’avant-dernier cavalier à s’élancer sur le parcours créé par le Brésilien Guilherme Jorge. C’est d’ailleurs lui qui dessinera le circuit des Jeux olympiques de 2016.

Eric Lamaze et Fine Lady 5 à Spruce Meadows, le 9 juin 2016.(THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh)

Eric Lamaze et Fine Lady 5 à Spruce Meadows, le 9 juin 2016.(THE CANADIAN PRESS/Jeff McIntosh)

Très rapide en compétition, Fine Lady 5 a complété le parcours de Calgary en 41,96 secondes. C’est pourtant la dernière jument à s’élancer sur la piste qui a raflé les honneurs. Martha Louise et son cavalier, l’Irlandais Conor Swail, ont pris des décisions risquées en fin de parcours qui leur ont permis de couper la seconde nécessaire pour l’emporter (40,66 s).

L’américain Rich Fellers et Flexible ont complété le podium (43,77 s).

Ian Millar et Dixson aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, le 23 juillet 2015. (THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette)

Ian Millar et Dixson aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, le 23 juillet 2015. (THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette)

À LIRE : En selle pour Rio : les Canadiens prêts à surmonter tous les obstacles

Le podium de Lamaze survient quelques jours après l’annonce qu’Ian Millar, olympien à dix reprises, pourrait rater les Jeux de 2016 s’il ne trouve pas un cheval suffisamment expérimenté pour remplacer Dixson qui se remet d’une intervention chirurgicale aux sinus.