À leur dernier match en sol canadien avant les Jeux olympiques de Rio, l’équipe canadienne de soccer féminin a fait bonne figure devant une foule de 23 768 personnes en l’emportant par la marque de 1-0 contre les Brésiliennes.

La jeune réserviste Janine Beckie a marqué un but plus qu’important dans les derniers instants des arrêts de jeu à la place TD, pour donner la victoire aux siennes.

La Gardienne brésilienne Luciana surveille le boté de la Canadienne Janine Beckie. C'est ce tir qui donna la victoire au Canada sur le Brésil le 7 juin 2015 à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

La Gardienne brésilienne Luciana surveille le boté de la Canadienne Janine Beckie. C’est ce tir qui donna la victoire au Canada sur le Brésil le 7 juin 2015 à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

En fin de match, Diana Matheson a frappé un long ballon en zone adverse. Beckie, la première à toucher au ballon, l’a aussitôt lobé par-dessus la tête de la gardienne réserviste brésilienne Luciana pour donner la victoire au Canada. Cette dernière venait tout juste de faire son entrée dans le match en raison d’une blessure à la gardienne partante.

À VOIR : Le match de mardi en photos

Heureusement pour elles, les Canadiennes n’ont pas lâché prise et ont bien rebondi après s’être fait blanchir 0-2, samedi dernier, face aux Brésiliennes. Cette fois-ci, l’équipe s’est recentrée et a présenté un plan de match qui impliquait un style plus offensif.

La Canadienne Allysha Chapman (en rouge) dans son match contre le Brésil le 7 juin 2016, à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

La Canadienne Allysha Chapman (en rouge) dans son match contre le Brésil le 7 juin 2016, à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

« C’était le mandat du groupe, peu importe ce que ça prend, il faut continuer à pousser jusqu’à ce que nous marquons. Et c’est ce qu’elles ont fait », expliqua l’entraineur en chef, John Herdman.

 À LIRE : Visitez le Brésil à travers le soccer

De plus, Beckie qui avait fait son apparition à la 63e minute de jeu a provoqué deux autres belles occasions de marquer durant les derniers instants de la rencontre.

« J’aurais dû marquer sur mes deux autres chances. Je suis ravie de voir que je peux me mettre en position de compter, mais ce ratio va diminuer plus l’enjeu augmentera. Je n’aurai pas toujours cette troisième chance », mentionna Beckie.

La Canadienne Christine Sinclair (12) frappe un tir de pénalité contre les Brésiliennes, le 7 juin 2016 à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

La Canadienne Christine Sinclair (12) frappe un tir de pénalité contre les Brésiliennes, le 7 juin 2016 à Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

La troupe canadienne a su se faire menaçante, appliquant une pression constante sur la défensive adverse tout au long de la rencontre. La gardienne partante brésilienne, Barbara, aura gardé son équipe dans le match jusqu’à la toute fin lorsqu’elle s’est blessée au début des arrêts de jeu.

Il s’agissait du premier match de l’équipe canadienne à Ottawa depuis juillet 2003, alors qu’elle avait perdu 1-2 face au Brésil. Espérons que cette victoire attisera l’équipe en vue de leur préparation olympique qui débutera le 1er juillet, à Vancouver. Elles se rendront ensuite en France à la mi-juillet pour disputer un match amical contre la Chine, avant d’en jouer un second contre la France, le 23 juillet.

Canada 0-2 Brésil

Samedi 4 juin 2016

Les Canadiennes après leur match de samedi contre le Brésil à Toronto. (Photo: Thomas Skrlj)

Les Canadiennes après leur match de samedi contre le Brésil à Toronto. (Photo: Thomas Skrlj)

Ce n’était pas le départ souhaité de l’équipe canadienne de soccer féminin à son premier de deux matchs amicaux contre les puissantes Brésiliennes, samedi, à Toronto.

Les deux buts marqués en première demie par l’attaquante vedette du Brésil Marta ont donné l’avance nécessaire au pays hôte des Jeux olympiques de 2016 pour s’emparer de la victoire au compte de 2-0.

Josée Bélanger chasse le ballon contre une joueuse brésilienne à Toronto, le 4 juin 2016. (Thomas Skrlj/COC)

Josée Bélanger chasse le ballon contre une joueuse brésilienne à Toronto, le 4 juin 2016. (Thomas Skrlj/COC)

« C’était une première demie difficile pour nous, a expliqué l’entraîneur en chef John Herdman de l’équipe canadienne après la partie. Il y a pourtant beaucoup de positif à tirer de la deuxième demie. »

Le premier but brésilien est survenu à la 11e minute de jeu lorsque les Canadiennes ont bloqué une passe latérale de l’équipe adverse. Après le bloc, une bousculade s’en est suivie et le ballon s’est retrouvé entre les pieds de l’une des meilleures joueuses au monde, Marta. Cette dernière n’a pas hésité une seconde avant de loger le ballon au fond du filet désert.

Desiree Scott lutte pour le ballon contre le Brésil, le 4 juin 2016 à Toronto. (Thomas Skrlj/COC)

Desiree Scott lutte pour le ballon contre le Brésil, le 4 juin 2016 à Toronto. (Thomas Skrlj/COC)

Trente minutes plus tard, cette même joueuse a décoché un long tir qui passa à travers les doigts de la gardienne de but canadienne Stephanie Labbé, doublant du même coup l’avance des siennes.

À VOIR : Le match de samedi en photos

« Je pense que nous avons eu une belle progression tout au long du match, a dit la joueuse canadienne de milieu de terrain Ashley Lawrence. Nous voulions appliquer la stratégie de jeu qui nous est propre, mais les Brésiliennes se sont montrées très persistantes. Je crois que nous devons nous adapter plus rapidement et garder plus longtemps la possession du ballon. »

Ashley Lawrence manipule le ballon lors du match amical opposant le Canada au Brésil, le 4 juin 2016 à Toronto. (Thomas Skrlj/COC)

Ashley Lawrence manipule le ballon lors du match amical opposant le Canada au Brésil, le 4 juin 2016 à Toronto. (Thomas Skrlj/COC)

« La pression était gigantesque, surtout devant une aussi grande foule. Certaines de nos joueuses n’étaient pas habituées à cela. »

Le Canada tentera d’égaliser le Brésil à son deuxième match amical, présenté à Ottawa, mardi prochain.