L’épineuse route vers le Brésil n’est pas de tout repos. Malgré tout, les athlètes d’Équipe Canada laissent savoir à tous qu’ils arriveront à destination au sommet de leur art.

Prenons le pouls des plus récentes performances de nos athlètes en vue des Jeux de Rio 2016.

Canoë-kayak de vitesse

La puissante délégation canadienne s’est à nouveau imposée lors de la Coupe du monde de canoë-kayak de vitesse au Portugal, à Montemor-o-Novo. Mark de Jonge, médaillé de bronze à Londres en 2012, a renoué avec le podium en décrochant l’argent au K1 200 mètres alors que les médaillés olympiques Adam van Koeverden et Mark Oldershaw ont raflé des médailles lors d’épreuves non olympiques.

Volleyball

Il était minuit moins une et les Canadiens se sont dressés afin de finalement mettre la main sur l’un des derniers laissez-passer pour Rio 2016. En vertu d’une victoire très serrée à la toute fin du tournoi mondial de qualification olympique de Tokyo contre la Chine (25-16, 20-25, 24-26, 25-20, 15-9), les volleyeurs du Nord ont pu confirmer leur place pour les Jeux.

vs-japan

Après s’être incliné lors de ses deux premiers affrontements, le Canada n’avait d’autre choix que de se relever les manches et de faire un vœu à un génie afin de se qualifier pour Rio. Les volleyeurs ont relevé le défi de brillante façon, remportant quatre de leurs cinq derniers matchs et remonter au classement général pour s’emparant ainsi de la quatrième et dernière place donnant accès aux Jeux.

Natation

Les athlètes d’Équipe Canada se sont amusés comme des poissons dans l’eau en fin de semaine dernière. Santo Condorelli, Ryan Cochrane et près d’une dizaine d’autres nageurs canadiens qualifiés pour Rio 2016 ont gravi les podiums de la Arena Pro Swim Series et du circuit Mare Nostrum. Condorelli a d’ailleurs inscrit la nouvelle marque canadienne au 100 m papillon vendredi en arrêtant l’horloge à 51,98 s. L’ancien record appartenait à Joe Bartoch (52,28 s) et datait des essais olympiques de Natation Canada tenus à Montréal en 2008.

Santo Condorelli celebrates after winning the men's 100m freestyle final at the 2015 Canadian Swimming Trials at the Toronto Pan Am Sports Centre in Toronto on Thursday April 2, 2015. THE CANADIAN PRESS/Frank Gunn

Santo Condorelli. THE CANADIAN PRESS/Frank Gunn

 

Athlétisme

Les partisans d’Athlétisme Canada ont de bonnes raisons de sourire cette semaine. Leurs favoris ont en effet offert d’impressionnantes performances à l’arrêt de Birmingham de la Diamond League en fin de semaine dernière.

Andre De Grasse

Andre De Grasse aux Jeux panaméricains 2015 de Toronto

Sérieux prétendant au podium pour Rio, Andre de Grasse a offert sa meilleure performance de l’année, à 60 jours des Jeux, en survolant littéralement la piste avec un chrono de 20,16 secondes au 200 mètres. Ce temps lui a permis d’empocher sa première victoire de la saison. De son côté, Melissa Bishop s’est installé sur la troisième marche du podium à l’épreuve du 800 mètres féminin. Détentrice du record canadien, Bishop a abaissé sa marque personnelle par plus de 1,49 seconde.

Melissa Bishop - argent au 800 m, Beijing (Chine), le 29 août 2015. (AP Photo/David J. Phillip)

Melissa Bishop – médaillée d’argent au 800 m, Beijing (Chine), le 29 août 2015. (AP Photo/David J. Phillip)

 

Soccer

Dans un match amical contre la formation de soccer brésilienne, les représentantes du Canada se sont inclinées par la marque de 2-0 dans la première d’une série de deux rencontres.

Canada's Christine Sinclair (12) battles for the ball against Brazil's Monica (3) during first half in a friendly match for the Road To Rio in Toronto, Saturday, June 04, 2016. THE CANADIAN PRESS/Aaron Vincent Elkaim

La capitaine Christine Sinclair bataille pour le ballon contre la Brésilienne Monica durant la première demie du match amical le 04 juin 2016 à Toronto. THE CANADIAN PRESS/Aaron Vincent Elkaim

Le Brésil a ouvert la marque dès la 11e minute de jeu par l’entremise de sa joueuse étoile Marta Vieira de Silva. Elle a complété son doublé peu de temps avant la mi-temps avec un puissant tir qui a échappé à la gardienne canadienne Stéphanie Labbé. Malgré une deuxième demie plus agressive et plus convaincante, la formation canadienne n’a pu revenir de l’arrière et le pointage est resté intact jusqu’à la fin.