Jeudi, le Canada a connu ses adversaires pour la phase de groupe du tournoi olympique de soccer féminin à Rio. Les joueuses canadiennes se retrouvent dans le groupe F en compagnie de l’Australie, le Zimbabwe et l’Allemagne.

Le tirage au sort se faisait selon trois chapeaux de quatre équipes, déterminé par le classement de la FIFA. Le Canada se classant onzième était assuré de rencontrer une puissance mondiale. Le hasard a fait en sorte que c’est l’Allemagne que le Canada devra affronter dans le top-5 mondial.

Le premier match du Canada sera contre l’Australie dans ce qui devrait, en principe, déterminer la deuxième place du groupe. Une victoire dans ce match pour le Canada permettrait de se positionner favorablement pour passer au tour suivant. Le Canada a une fiche perdante face à l’Australie dans son histoire avec cinq victoires, sept défaites et trois matchs nuls. Le Canada se mesurera ensuite au Zimbabwe pour la toute première fois. Les Canadiennes concluront la phase de groupe face à l’Allemagne contre qui elles ont accumulé un total de 12 défaites et aucune victoire depuis leur tout début.

Pour assurer la qualification au tour suivant, il suffit aux médaillées de bronze des derniers Jeux olympiques de Londres 2012 de terminer parmi les deux premiers du groupe ou encore de s’assurer d’être parmi les deux meilleurs troisièmes du groupe. Les récents résultats canadiens, dont deux victoires consécutives face aux Néerlandaises en matchs amicaux, laissent présager de bonnes choses pour le tournoi olympique. Une absence de taille se fera sentir dans le clan canadien alors que la gardienne de but Erin McLeod a subi une atroce blessure à un genou qui devrait la tenir à l’écart du jeu entre 1 à 2 ans.

C’est donc un rendez-vous à partir du 3 août pour un tournoi qui sera tout aussi enlevant que la dernière Coupe du monde de 2015.