Le skieur de bosses Mikaël Kingsbury pourrait égaler le record de victoires en Coupe du monde de la FIS cette fin de semaine à Tazawako, au Japon.

Le prodige de 22 ans a à son actif 26 victoires en Coupe du monde en seulement 58 départs. Le record actuel, soit 28 victoires, est détenu par le Français Edgar Grospiron, champion olympique des Jeux de 1992 (Albertville) et triple médaillé olympique. Si Kingsbury remporte les épreuves de bosses et de bosses en parallèle cette fin de semaine, il égalera ce record et distancera par la même occasion Grospiron, car le Français a récolté ses 28 victoires en Coupe du monde en 78 départs. Toutefois, à l’époque de Grospiron, il n’y avait pas encore de compétitions de bosses en parallèle au programme, et il a tout de même conclu sa carrière en Coupe du monde avec 57 podiums sur 80 départs. À ce jour, Kingsbury a récolté 44 médailles en Coupe du monde en 58 occasions.

LIRE : Mikaël Kingsbury surpasse Jean-Luc Brassard

La victoire la plus récente de Mikaël Kingsbury a été remportée le 7 février 2015 à Val St Come, au Québec.

« Je connais une très bonne saison jusqu’à maintenant, et j’espère bien maintenir le rythme cette semaine et au-delà », a commenté Kingsbury dans un communiqué de l’Association canadienne de ski acrobatique. « J’ai toujours aimé skier au Japon, et je me mettrai la barre très haute. Notre équipe est prête pour cette compétition. »

Kingsbury semble à son aise au Japon. Au cours des trois dernières saisons, à différentes Coupes du monde au Japon, il a récolté cinq médailles, dont trois d’or, en six départs.

LIRE : Kingsbury continue de dominer le circuit de la Coupe du monde

Par ailleurs, avant de se rendre à Tazawako, Kingsbury a inscrit une série de cinq victoires à la Coupe du monde, soit une de moins que son record personnel de six victoires consécutives, qu’il a réalisé, par pure coïncidence, à Naeba, au Japon durant la saison 2011-2012. Le natif de Deux-Montagnes au Québec trône au sommet du classement de la Coupe du monde avec 529 points; en deuxième position, on retrouve le Russe Alexandr Smyshlyaev avec 281 points. Philippe Marquis, qui figure au troisième rang avec 265 points, sera également de la partie à Tazawako, de même que ses coéquipiers, Marc-Antoine Gagnon, Simon Pouliot-Cavanagh, Kerrian Chunlaud, et Luke Ulsifer.

Audrey Robichaud au cours d’une descente d’entraînement à Sotchi 2014.

Samedi, lors de la compétition de bosses, Audrey Robichaud franchira le cap d’un siècle pour ce qui est du nombre de participations à la Coupe du monde, en bosses. Ce sera une première pour une skieuse canadienne. La carrière de l’athlète de 26 ans en Coupe du monde a commencé en 2005. Elle figure actuellement au quatrième rang du classement. Se joindront à elle Justine et Chloé Dufour-Lapointe, classées respectivement deuxième et troisième. En fait, les Canadiennes occupent également les cinquième et sixième places, avec respectivement Andi Naude et Maxime Dufour-Lapointe qui feront aussi toutes les deux partie du contingent canadien. Christel Hamel et Alex-Anne Gagnon ferment la marche.

L’épreuve des bosses se déroulera samedi et celle des bosses en parallèle, dimanche.