Le Canada a mis la main sur une première médaille d’or en cinq ans au Mondial de hockey junior grâce à un gain de 5-4 dans une finale complètement endiablée lundi soir contre la Russie.

Deux buts du Canada marqués tôt en début de rencontre ont donné le ton à ce duel des plus effrénées.

Alimenté par Max Domi qui se dirigeait derrière le filet, Anthony Duclair a ouvert la marque 23 secondes après la mise en jeu initiale. Puis Nick Paul a fait bougé les cordages à son tour peu de temps après en déviant une passe de Brayden Point pour doubler l’avance du Canada et chasser du même coup le gardien russe Igor Shestyorkin au profit de Ilya Sorokin.

Anthony Duclair (10) a ouvert la marque sur une passe de Max Domi (16). Photo: Asif Hossain

Le changement a eu l’effet désiré pour la formation russe qui semblait soudainement avoir gagné en confiance, si bien que l’écart fut réduit quelques minutes plus tard grâce à un tir précis de Dmitri Yudin qui a déjoué Zachary Fucale.

Le Canada a creusé son avance durant la première moitié de la deuxième période. Josh Morrissey a amorcé le festival offensif du deuxième vingt depuis sa ligne bleue en servant toute une passe à Connor McDavid qui a capté celle-ci en plein mouvement en zone adverse pour se diriger fin seul devant Sorokin et le déjouer entre les jambières.

Connor McDavid célèbre après avoir marqué sur une échappée en deuxième période. Photo: Asif Hossain

Domi en a remis moins de trois minutes plus tard, inscrivant son cinquième du tournoi d’un vif tir du poignet. Sam Reinhart a ensuite fait mouche à son tour après avoir redirigé le lancer de Domi qui s’inscrivait une troisième fois au pointage pour porter la marque à 5-1.

Sam Reinhart a marqué le but gagnant du Canada qui l’a emporté 5-4 contre la Russie. Photo: Asif Hossain

La confortable avance du Canada aura cependant été de courte durée. Les Russes ont répondu à leur tour profitant d’un surnombre et deux avantages numériques pour retraiter au vestiaire avec un déficit d’un but.

Les deux formations se sont ensuite échangé plusieurs chances de marquer en troisième. Zach Fucale a connu sa période la plus occupée depuis le début du tournoi se dressant devant les 11 tirs dirigés vers lui pour permettre au Canada de remporter le 16e titre de son histoire.

Reinhart a parlé de «soulagement et d’extase» en décrivant ses sentiments après la rencontre. Il est l’un de trois joueurs canadiens à se retrouver au sommet des pointeurs du tournoi avec 11 points, à égalité avec Nic Petan et McDavid.

Les membres de l’équipe canadienne avec leur médaille d’or du Championnat mondial de hockey junior 2015. Photo :Asif Hossain

Curtis Lazar s’est dit heureux de pouvoir mettre la remontée des Russes derrière lui.

«Nous avons transformé ça en positif. Si notre attention avait été portée sur la pression et les distractions, les choses auraient pu mal tourner.»

Le Canada avait laissé filer l’or dans un match similaire lors de la finale de 2011 face à la Russie. Lazar explique les succès de l’édition 2015 par la chimie d’équipe qui régnait dans le vestiaire.

«Tout le monde s’entendait bien. En tant que capitaine, je dois être un rassembleur. Je me suis joint au camp plus tard, mais à ce moment, tous les joueurs se sentaient déjà impliqués, c’est énorme. Vous allez sur la glace et vous jouez les uns pour les autres.»

«Voilà le résultat final.»

À LIRE: Le Canada en demi-finale | quarts de finale | ronde préliminaire