SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Tessa Virtue, Scott Moir et Kaetlyn Osmond patinent pour le Canada qui talonne l’impériale Russie

Tessa Virtue, Scott Moir et Kaetlyn Osmond patinent pour le Canada qui talonne l’impériale Russie

By Callum Ng

L’aventure en équipe du Canada se poursuit aujourd’hui avec les programmes courts des dames et en danse sur glace. Les capitaines de l’unifolié, Scott Moir et Tessa Virtue, s’élanceront les premiers sur la patinoire vers 10 h 30 HE. La patineuse Kaetlyn Osmond, 18 ans, les suivra vers 11 h 15 HE.

Après la première manche disputée par Patrick Chan et le couple Meagan Duhamel et Eric Radford il y a deux jours, les Canadians occupent le deuxième rang avec 17 points.

La Russie est en tête avec 19 pointe et la Chine suit le Canada de près avec deux points en moins.

À LIRE : La nouvelle discipline du patinage artistique : la compétition par équipe

À moins d’une contre-performance du Canada ce soir, l’équipe se qualifiera parmi les cinq pays qui présenteront leur programme libre. Les couples seraient donc de retour sur la glace à 12 h 05 HE.

La soirée de ce soir est d’une importance capitale. Le pays hôte pourrait s’accrocher à la première position pendant toute la manche des programmes courts grâce au patineur Evgeni Plushenko qui vient compenser la grande faiblesse de l’équipe et les danseurs sur glace Bobrova et Soloviev qui sont réputés pour leur excellence.

Si la performance de Tessa et Scott promet d’être solide, c’est celle de Kaetlyn Osmond, native de Marystown à Terre-Neuve-et-Labrador qui fera toute la différence.

Le Canada et la Russie sont à forces égales dans toutes les catégories, mais Julia Lipnitskaia du pays hôte pourrait bien donner une longueur d’avance à son équipe.

OLY figure skating 20140223

Ceci dit, Kaetlyn Osmond a la capacité de livrer une performance impeccable et d’être spectaculaire. Son entraîneur Ravi Walia disait plus tôt cette semaine que la jeune patineuse était très calme à l’entraînement et qu’elle ne semblait pas affectée par les distractions des Jeux olympiques.

Les partisans russes seront en liesse. Ils sentent que leur équipe pourrait accomplir quelque chose de spécial. Mais la compétition n’en est encore qu’à ses balbutiements et la performance des Canadiens pourrait réduire la foule au silence.

By Callum Ng

Rédacteur et homme des médias. Rédacteur principal et producteur pour Olympique.ca. Rêveur, réalisateur et conteur. Découvrez ce qui vous passionne.

Identification Olympique

Sondage

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.