Carol Huynh, héroïne du sport

Par Ben Stevenson
Gestionnaire, Contenu

Pour les Canadiens, c’est une icône et une raison de célébrer l’excellence nationale. Pour la communauté internationale de la lutte, elle est à jamais une légende.

Depuis la petite ville d’Hazelton en Colombie-Britannique aux sites de compétition olympiques en passant par la scène internationale où les grands enjeux se discutent, Carol Huynh a démontré qu’elle était une femme d’influence capable d’affirmer sa suprématie au sein de son sport.

Elle a l’étoffe des champions, mais aussi des personnalités qui font une différence.

Vendredi, dans le cadre des Championnats du monde de 2013 à Budapest, la double médaillée olympique a rejoint ses coéquipiers de l’équipe olympique canadienne Daniel Igali et Christine Nordhagen au Temple de la renommée de la fédération internationale de lutte.

Carol Huynh a rapporté une médaille d’or des Jeux de 2008 à Beijing. Il s’agissait du premier titre olympique du Canada en lutte féminine. Quatre ans plus tard aux Jeux de 2012 à Londres, elle ajoutait une médaille de bronze à son palmarès. Aux Championnats du monde, elle a récolté une médaille d’argent en 2001 et des médailles de bronze en 2000, 2005 et 2010.

Plus récemment, la voix de Carol s’est fait entendre de par le monde tandis qu’elle bataillait ferme pour que la lutte soit réintégrée au programme olympique… et elle a réussi.

« Au cours des derniers mois, la FILA a fait des progrès tout simplement remarquables, confiait-elle dernièrement dans un communiqué de presse. Je suis très fière d’être une lutteuse de la FILA et je suis particulièrement fière du courage dont a fait preuve la fédération en redistribuant les catégories de poids chez les hommes et chez les femmes pour donner à ces dernières davantage d’occasions de participer au Mouvement olympique. »

C’est bien un effort digne du Temple de la renommée.

Jusqu’à présent aux Championnats du monde, le Canada a récolté deux médailles. Stacie Anaka a remporté la médaille d’argent dans la catégorie des 67 kg et Jessica MacDonald a remporté le bronze chez les 51 kg.

Par Ben Stevenson
Gestionnaire, Contenu

Gestionnaire de contenu pour Olympique.ca et fier défenseur du sport.

Club Olympique

Joignez-vous au Club olympique canadien, une communauté accessible sur toutes les plateformes, qui unit et récompense les partisans d’Équipe Canada, et c’est gratuit.

Gagnez des points, gagnez des primes et recevez des mises à jour par courriel sur votre Équipe olympique canadienne.

Sondage

Guide des sitesVoir tout

Guide des sites: Centre de volleyball de plage

Top des partisans d’Équipe Canada

Martin Guay

Niveau actuel

Capitaine

  • Total: 1098 points
  • Earned this week: 1098 points
  • Next Level: Étoile
  • Needed: 152 points

Julien Lemay-Hardy

Niveau actuel

Capitaine

  • Total: 1058 points
  • Earned this week: 1058 points
  • Next Level: Étoile
  • Needed: 192 points

Elizabeth Manadili

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 633 points
  • Earned this week: 633 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 117 points

Ahmed Bacha

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 511 points
  • Earned this week: 511 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 239 points

Karine Dufour

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 488 points
  • Earned this week: 488 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 262 points

Claude Saucier

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 487 points
  • Earned this week: 487 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 263 points

Eric Simard

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 480 points
  • Earned this week: 480 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 270 points

Mina Coulombe

Niveau actuel

Vétéran

  • Total: 459 points
  • Earned this week: 459 points
  • Next Level: Capitaine
  • Needed: 291 points

site Web par zync.ca | Programmed by Trew Knowledge | Propulsé parWordPress.com VIP

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 071 autres abonnés